Accueil La nouvelle blockchain de Coinbase : un vivier pour les tokens scam ?
Actualités sur Blockchain, Toute l'actualité

La nouvelle blockchain de Coinbase : un vivier pour les tokens scam ?

Charles Ledoux

Pourquoi faire confiance à Cryptonaute

Tous les articles, guides et analyses publiés sur Cryptonaute sont méticuleusement vérifiés par notre équipe d’éditeurs et de journalistes experts dans leur domaine, afin de garantir leur exactitude et leur pertinence. Nous gardons et publions uniquement les contenus vérifiés par des sources fiables, que ce soit par un site de confiance, un expert avéré ou par la personne source elle-même.

base-coinbase
Rejoignez notre groupe Telegram pour rester au courant des dernières nouvelles crypto en direct.

Coinbase, un nom bien connu dans l’industrie crypto, a récemment annoncé le lancement d’une blockchain de Layer 2 nommée Base, construite sur Ethereum. Bien avant le communiqué officiel de la semaine passée, Base était déjà au cœur d’un examen approfondi pour déterminer si le projet était susceptible de devenir le siège de futurs scams crypto.

L’ampleur du phénomène des scams tokens

Solidus Labs, une société de sécurité blockchain réputée, a mis en évidence l’urgence de la situation. Les données récentes montrent que le token Bald (victime d’un rug pull à 20 millions sur Base) n’était que la partie émergée d’un énorme iceberg. En effet, Solidus a trouvé 516 billets sur Base dont le code possède des failles intentionnelles pour induire en erreur les investisseurs potentiels.

Des stratégies trompeuses (dissimulation des frais de transaction, la création de honeypots, etc) sont utilisées pour empêcher la revente des jetons des acheteurs. Le volume de transactions de ces jetons approche déjà les 4 millions de dollars, dont 100 échangés au cours de la semaine dernière.

Le co-fondateur de Solidus, Chen Arad, a précisé que ce type de désagrément est commun à Base, les escrocs ayant une préférence pour les projets qui suscite l’engouement. Évidemment, les exchanges décentralisés générant des dizaines de millions en volume de transactions en font partie. L’origine ouverte de Base, à l’image de nombreuses blockchains publiques, permet à tout le monde de frapper des jetons, ce qui donne l’opportunité aux escrocs d’abuser facilement de nouveaux arrivants.

cryptonaute twitter

À qui la faute ?

La vague de scams cryptos sur Base soulève une interrogation pertinente : qui devrait assumer la responsabilité de cette menace ? La réponse naïve pourrait être les utilisateurs. Du fait que c’est à eux de faire preuve de vigilance lorsqu’ils s’impliquent dans de nouveaux projets. Pour assister les utilisateurs, Solidus Labs propose Token Sniffer, un outil facilitant la saisie des noms ou des adresses de token afin de bénéficier d’une analyse, déterminant la légitimité du projet selon certains facteurs.

Toutefois, pointer du doigt uniquement les utilisateurs est assez injuste. En effet, ils sont en droit d’espérer que tous les nouveaux projets qu’ils découvrent ne sont pas truffés d’arnaques. Une hypothèse qui conduit à un autre potentiel coupable : Coinbase lui-même. Puisque, en tant que créateurs de Base, la principale précaution serait de mettre sur pied des critères d’éligibilité rigoureux pour la frappe de jetons.

Pourtant, les récentes déclarations sur Twitter de Jesse Pollak, responsable des protocoles Coinbase, opposent cet argument au niveau de décentralisation prôné par Base, ce qui suggère qu’ils n’exercent pas un “contrôle total” sur ce Layer 2.

Décentralisation complète ou répression réglementaire ?

Alors que certains mettent en doute le niveau de décentralisation de Base, il serait plus judicieux d’intégrer un nouveau protagoniste dans cette affaire : les régulateurs. Les organismes de réglementation crypto des États n’accordent pas nécessairement une grande importance à la décentralisation, contrairement à la communauté crypto. L’illustration parfaite est l’incident d’Ooki DAO, où la CFTC a pris pour cible les fondateurs du projet et ses participants pour la gestion d’une plateforme de trading sans licence. Le juge avait statué en faveur de la CFTC, estimant que “la DAO est une personne“.

En réponse à ce problème entre réglementation et décentralisation, un porte-parole de Coinbase a déclaré : “Nous nous félicitons d’une réglementation claire qui équilibre la protection des consommateurs tout en soutenant l’innovation.” Autrement dit, au fur et à mesure de l’évolution du secteur crypto, l’espoir d’une décentralisation complète, aussi séduisant qu’il soit, devra s’accompagner d’une certaine forme de régulation.


Source : Crytopolitan


Sur le même sujet :

Rejoignez notre groupe Telegram pour rester au courant des dernières nouvelles crypto en direct.
Ajoutez Cryptonaute à vos flux Google Actualités

Charles Ledoux

Charles Ledoux

Charles Ledoux est un rédacteur pour Cryptonaute avec une expertise pour les crypto-monnaies et la technologie blockchain. Grâce à sa formation dans la « Crypto-Academy » du célèbre YouTubeur Pompliano, il a pu passer un mois à se former avec les meilleurs spécialistes de l’industrie des crypto-monnaies. C’est en observant des similitudes frappantes entre la permaculture et la technologie du Bitcoin qu’il a réussi à avoir une perspective et une expertise rare sur la technologie et son fonctionnement.

Après avoir écrit son premier livre à 10 ans et plusieurs autres ouvrages depuis, Charles met désormais en pratique son talent d’écrivain pour apporter le meilleur contenu possible aux lecteurs de Cryptonaute. Après avoir rencontré des dizaines d’acteurs majeurs de l’industrie et s’être créé un réseau de centaines de builders web 3, il apportera de nombreux contenus originaux comme des interviews, ou encore des enquêtes exclusives. En plus de son expertise technique sur la technologie blockchain, Charles permettra aux lecteurs d’être au “cœur” de l’industrie crypto.

Déterminé à créer le meilleur contenu possible, il a également le souhait de relayer des informations exclusives qui apportent de la véritable valeur ajoutée à l’industrie florissante des médias crypto.

Section Expertise

  • Bitcoin et Bitcoin mining
  • Compréhension technique de la technologie blockchain et de son fonctionnement
  • Business development et entrepreneuriat
  • Interviews et enquêtes spéciales

Section Accomplissements

Section Éducation 

  • Diplômé de la Crypto Academy : “Les fondamentaux de Bitcoin et des crypto-monnaies”
  • Bac Scientifique mention Européenne

Section bonus

  • Auteur de plusieurs ouvrages.
  • 30k+ vues sur sa chaîne Youtube
Recevez toute l'actualité crypto en direct sur Telegram
Rejoignez notre groupe Telegram