ActualitésRegulation

Le fisc espagnol va contacter plus de 50 000 crypto-investisseurs

Pixabay

Cette année, l’administration fiscale espagnole intensifie ses opérations de contrôle pour les négociants en crypto-monnaies.

 

L’Agencia Estatal de Administración Tributaria (AEAT) compte envoyer 4 fois plus de lettres de rappel que l’an dernier aux contribuables avec des opérations en crypto-monnaie, signale EuropaPress.

L’agence prévoit ainsi d’envoyer environ 65 000 avis contre seulement moins de 15 000 en 2019 et précise maintenir son calendrier malgré la crise liée au coronavirus qui frappe de plein fouet le pays.

En 2018, le gouvernement espagnol a approuvé un projet de loi visant à obliger les citoyens à divulguer leurs avoirs en crypto-monnaies.

Selon Bitcoin.fr, l’Espagne applique une imposition comprise entre 19 et 23% sur les bénéfices engendrés par l’investissement dans les actifs numériques comme Bitcoin. En France, l’imposition est comprise entre 30 et 36%.

> Le fisc britannique veut un outil pour traquer les crypto-cybercriminels

Meilleur broker pour acheter et trader crypto-monnaies

  • Broker
  • Caractéristiques
  • Note
  • Visiter Broker
  • Choix de 16+ Cryptos
  • Accepte CB, Paypal, Neteller, Skrill
  • Réglementé par plusieurs autorités financières
4.7/5

Libertex Reviews
  • Régulé par la CySEC
  • Pas de possibilité de dépôt ou de retrait par Paypal
  • Service client en Français
  • Uniquement tradables en CFD

Libertex Reviews

https://cryptonaute.fr/visit/libertexCreate your account
Hide Libertex Reviews
Carolane De Palmas
Diplômée d'un Master 2 en Finance de Marché, Carolane est spécialisée dans la rédaction de contenus financiers et couvre l'actualité autour des crypto-monnaies et de la blockchain sur Cryptonaute.

Les dernières news :

Commentaires

Laissez une réponse

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *