kev adams scandale push
Actualités Crypto-monnaies, Actualités NFT, Toute l'actualité

Kev Adams au cœur d’un nouveau scandale crypto ?

kev-adams-crypto
Rejoignez notre groupe Telegram pour rester au courant des dernières nouvelles crypto en direct.

Des célébrités n’hésitent pas à se lancer dans le monde de la cryptomonnaie et des NFT, en privé ou parfois de façon plus publique. Force est de constater que le résultat n’est pas toujours réjouissant. La preuve avec Kev Adams et son projet de film « Plush » qui fait « pschitt », au détriment de plus de 700 investisseurs lésés.

Kev Adams fait la promotion du film « Plush » en 2022

En mai 2022, Kev Adams s’est affiché en live sur Instagram avec son compère Fabi, déguisé en nounours pour l’occasion. L’acteur français présentait alors avec enthousiasme son nouveau projet, un film d’animation intitulé « Plush ». Mais le but de l’intervention était surtout de récolter des fonds pour le projet.

En effet, Kev Adams expliquait à ses abonnés que le film serait financé à l’aide de NFT (« Non Fungible Token », ou « Jetons non Fongibles »). Les NFT sont des certificats de propriété numériques inscrits sur la blockchain, et par conséquent infalsifiables. L’achat de NFT se fait par l’intermédiaire de cryptomonnaies.

L’acteur mettait alors en avant des arguments plutôt alléchants. La société Illuminart avait vu le jour pour soutenir ce projet, et promettait de rassembler de grands talents français comme Eric Judor, Gérard Darmon ou encore Gims. Kev Adams invitait les investisseurs à devenir « coproducteur du film ». Il leur assurait également qu’ils seraient crédités au générique du film et qu’ils toucheraient 80 % des profits. La sortie du film en salle était prévue pour décembre 2023.

cryptonaute twitter

Le million d’euros récolté s’est évaporé à Dubaï

Hier 23 avril 2023, Mediapart a révélé que l’affaire a pris un virage quelque peu différent. D’après le média français, le projet est au point mort et film « Plush » ne sortira probablement jamais.

Pire encore, les fonds collectés grâce à la vente des NFT Plush auraient été transférés à Dubaï vers une société opaque. D’après Mediapart, quelque 700 investisseurs ont ainsi perdu leur mise qui s’élève à plus d’un million d’euros au total.

Le fameux Fabi, l’acolyte de Kev Adams et promoteur du projet, affirme faire partie des investisseurs qui ont perdu de l’argent avec ce projet plus que douteux. Kev Adams, quant à lui, reste pour l’instant silencieux.


Source : Mediapart


Sur le même sujet :

Rejoignez notre groupe Telegram pour rester au courant des dernières nouvelles crypto en direct.

Stéphanie Comitogianni Rédactrice

Stéphanie Comitogianni Rédactrice

Ingénieur dans le secteur du bâtiment pendant 10 ans en France et en Angleterre, je suis devenue rédactrice web en 2019. Mes domaines de prédilection sont la construction, la crypto et la finance.
Recevez toute l'actualité crypto en direct sur Telegram
Rejoignez notre groupe Telegram