Malte souhaite utiliser la blockchain pour améliorer les transports publics

Le ministre des Transports maltais a annoncé collaborer avec la startup Omnitude afin de tirer parti de la technologie blockchain pour améliorer la fiabilité des transports en commun.

 

Malte est surnommé l’île de la blockchain, son gouvernement s’intéresse de très près à cette technologie.

Comme reporte le média local IndependantMalta, Ian Borg, le ministre des Transports, a déclaré que la technologie blockchain jouera un rôle important dans la fiabilité et l’amélioration du service des transports publics du pays.

En partenariat avec Omnitude, pionnière dans la connexion entre la blockchain et les entreprises, une plateforme sera développée et utilisera la technologie middleware de la startup.

Crédit photo : Ian Borg – Wikipedia Commons

Mr Borg déclare :

“Plus tôt ce mois-ci, le gouvernement a approuvé une ‘stratégie blockchain’ faisant de Malte l’un des premiers pays au monde à posséder une stratégie nationale. La technologie blockchain est considérée comme la prochaine grande révolution industrielle grâce aux économies réalisées et à son efficacité.”

Il précise :

“Le gouvernement travaillera avec Omnitude afin d’améliorer la fiabilité des transports. Nous avons déjà pu voir l’intérêt de cette technologie dans plusieurs ministères et nous savons que cela peut grandement améliorer la qualité de vie et l’accès à l’information des citoyens maltais.”

De son côté, le PDG d’Omnitude, Chris Painter ajoute :

“Les gouvernements commencent à comprendre le potentiel de la technologie blockchain afin de réduire les coûts de leurs services. Malte possède un gouvernement très progressiste et nous sommes ravis d’avoir conclu ce partenariat.”

Après l’arrivée de Binance en mars, Cryptonaute reportait que l’échangeur OKEx avait ouvert des bureaux sur l’île le mois dernier.

Aussi, un nouveau projet de loi pour réguler les crypto-monnaies a été approuvé.

Enfin, les autorités financières maltaises (MFSA) ont annoncé le lancement d’un nouvel outil pour réguler les ICOs.

A voir aussi : FedEx souhaite améliorer sa logistique grâce à la blockchain

Crédit photo : Ancien bus maltais – Wikipedia Commons