Manipulation du cours du bitcoin : Tether sur le banc des accusés

L’organisation Tether et son stablecoin USDT défraient une nouvelle fois la chronique après la publication d’un rapport accusant la devise d’avoir été utilisée pour manipuler le prix du bitcoin en décembre 2017.

 

D’après une recherche publiée par John Griffin, professeur de finance à l’Université du Texas à Austin, et reportée par Bloomberg, la devise Tether semble avoir été utilisée à la fois pour stabiliser et manipuler le cours du bitcoin.

Le rapport montre que la devise Tether (USDT) aurait été échangée à des moments clés sur l’échangeur Bitfinex pendant la hausse du cours du bitcoin en décembre 2017 contribuant ainsi à aider le bitcoin à atteindre son record historique à près de 20 000 dollars.

Les données analysées par Mr Griffin lui permettent d’affirmer que des USDT seraient créés par l’organisation, souvent par gros paquets (200 millions) puis transférés sur l’échangeur Bitfinex. Lorsque le prix du bitcoin chute légèrement, les USDT seraient utilisés pour acheter du bitcoin de manière coordonnée afin de faire grimper son cours.

Mr Griffin a expliqué :

“J’ai regardé beaucoup de données financières dans ma vie. S’il y a fraude ou manipulation, cela laisse en général des traces. Les données analysées semblent confirmer l’hypothèse de manipulation.”

Il a ajouté :

“Dans un marché sain, vous ne verriez pas ce genre de choses. Cela montre que c’est une stratégie intentionnelle pour contrôler les prix.”

Les interrogations autour de Tether notamment sur l’existence de sa réserve de billets de banque durent depuis l’année dernière et sont toujours en suspens malgré une enquête du régulateur américain CFTC.

Le PDG de Bitfinex, JL van der Velde, a déclaré dans un communiqué :

“Bitfinex ou Tether n’ont jamais été impliqués dans une quelconque manipulation de marché. Les émissions d’USDT ne peuvent pas être utilisées pour soutenir le prix du bitcoin ou d’autres crypto-monnaies.”

A voir aussi :