ActualitésBlockchain

Nokia adopte la blockchain pour industrialiser les échanges de données

blockchain

Nokia lance Data Marketplace, une place de marché reposant sur la blockchain privée. La technologie vise à sécuriser les échanges de données, notamment pour leurs usages dans l’intelligence artificielle.

Les données sont au cœur aujourd’hui des business models de nombreuses entreprises, à commencer par les GAFA. Elles sont également indispensables pour entraîner des modèles d’intelligence artificielle.

Problème : il n’est pas toujours simple pour les sociétés de partager leurs données avec des tiers de façon sécurisée, et de pouvoir ainsi les valoriser. La solution réside peut-être dans la blockchain, qui offre des mécanismes de traçabilité.

Des échanges pour les véhicules électriques et la maintenance

La blockchain privée, ou permissionnée, est ainsi au cœur de la nouvelle plateforme lancée par le constructeur finlandais Nokia. Data Marketplace vise donc à aider les entreprises et les fournisseurs de services de communication en leur permettant d’accéder en temps réel à d’importants jeux de données.

La consommation de données n’est pas le seul volet de cette place de marché. Comme son nom le suggère, elle permet également à des acteurs de valoriser leur patrimoine. Comment ? En devenant fournisseurs de données.

Ces entreprises, avec leur consentement, peuvent notamment mettre en relation les données de leurs clients avec des écosystèmes. Encore faut-il cependant que la confiance et la sécurité soient assurées.

C’est la promesse faite par Nokia, qui met en avant des mécanismes d’échange de données et d’autorisation « fiables ». Grâce à sa place de marché, le finlandais estime répondre à de multiples cas d’usage sectoriels.

Partager des données et algorithmes à l’international

Nokia cite en particulier la recharge des véhicules électriques, la monétisation des données environnementales, l’automatisation de la chaîne d’approvisionnement et la maintenance préventive.

Et ces usages peuvent intéresser de multiples domaines économiques, comme les transports, les ports, l’énergie, les villes intelligentes et la santé. Nokia n’est cependant pas le seul acteur du marché à s’intéresser au partage de données.

En France, la plateforme API-Agro intervient ainsi sur les échanges de données agricoles. Elle permet aux utilisateurs, en particulier les exploitants agricoles, de déposer des jeux de données et d’en conserver le contrôle.

Les producteurs de données définissent précisément le mode de mise à disposition (gratuit, payant…) et les utilisateurs possibles de ces données. Selon les règles définies, les acquéreurs peuvent les exploiter, par exemple pour concevoir des services pour les agriculteurs.

Nokia applique les mêmes principes, mais dans une approche multisectorielle et avec la capacité de se développer à l’international.  Combinée aux datacenters Equinix, la plateforme permet de partager données et algorithmes à l’échelle mondiale sur plus de 240 sites Edge.

Meilleur broker pour acheter et trader crypto-monnaies

  • Broker
  • Caractéristiques
  • Note
  • Visiter Broker
  • Achetez 16+ Cryptos
  • Accepte CB, Paypal, Neteller, Skrill
  • Réglementé par plusieurs autorités financières
5.0/5

Libertex Reviews

    Libertex Reviews

    https://cryptonaute.fr/visit/libertex-news-promo-boxCreate your account
    Hide Libertex Reviews
    Christophe Auffray
    Journaliste spécialiste de la transformation numérique, Christophe a travaillé pour plusieurs grands médias (ZDNet, JournalDuNet, CNET...) et couvre l'actualité en matière de crypto/blockchain sur Cryptonaute.

    Les dernières news :

    Commentaires

    Commentaire fermé