Accueil Que nous révèle le rapport “Revolutionizing Retail” de Doors3, Cohort et Journee ?
Actualités NFT, France, Web 3.0

Que nous révèle le rapport “Revolutionizing Retail” de Doors3, Cohort et Journee ?

Paul T Guillot Journaliste Author expertise
Rejoignez notre groupe Telegram pour rester au courant des dernières nouvelles crypto en direct.

A l’occasion du salon “Tech for Retail” qui s’est tenu à Paris ces 28 et 29 novembre derniers, les startups Doors3, Cohort et Journee ont publié “Revolutionizing Retail: how to engage a new generation with emerging technologies”. A travers ce rapport exclusif, l’impact des technologies émergentes sur le commerce de détail est passé au crible. On fait le point sur ce qu’il faut retenir côté Web3. 🤓⤵️

Repenser l’engagement client grâce au Web3 (et aux NFTs)

Dans une ère où l’authenticité et la personnalisation dictent les interactions entre les marques et leurs clients, le Web3 se présente comme une technologie clef pour une communication transparente et sécurisée. Le rapport “Revolutionizing Retail” met en évidence comment cette technologie permet aux marques de créer des espaces où les consommateurs peuvent participer activement, en partageant leurs idées et feedbacks directement, encourageant ainsi une plus grande implication et, partant, une fidélisation accrue.

L’un des points saillants du rapport est l’adoption des NFTs pour révolutionner les programmes de fidélisation. En offrant des récompenses sous forme de NFTs, les marques ne se contentent pas de remercier leurs clients ; elles leur offrent également un accès exclusif à des contenus uniques et des expériences personnalisées. Cela crée non seulement un lien plus fort entre la marque et le consommateur mais ouvre aussi de nouvelles voies pour générer des revenus de manière innovante.

Les NFTs ne sont pas considérés comme une nouvelle source de revenus pour la marque, mais plutôt comme un nouvel outil pour construire et engager des communautés, déclare Diane Hecquet, directrice Marketing & Digital, YSL Beauté

Pour Karen Jouve, cofondatrice et présidente de Doors3, c’est une évidence:

Les maisons de luxe et les groupes spécialisés dans le retail sont en train de saisir l’incroyable potentiel apporté par les outils du Web3 au service de l’engagement client. Un engagement désormais décentralisé, traçable et augmenté qui permet d’appréhender des enjeux de fidélisation, de rétention mais aussi de génération de revenus.

Il faut rappeler que les générations Z et Alpha, disposent d’un pouvoir d’achat combiné qui s’élève à 150 milliards de dollars. Et pour capter cette manne, les technologies du web3 sont particulièrement indiquées, comme nous allons le voir maintenant avec le cas particulier de AMI Paris.

cryptonaute twitter

Le cas d’AMI Paris et ses Mystery Boxes

La marque de vêtements prêts à porter AMI Paris, qui collabore avec le cabinet de conseil Doors3, est un exemple parlant de ce que le Web3 peut apporter au détaillants dans leurs relations clients. En effet, cette marque de mode est pionnière dans l’utilisation des NFTs pour offrir des expériences exclusives à ses clients les plus fidèles.

AMI Paris a donc innové avec ses Mystery boxes. Mais qu’est-ce que c’est ?

Les Mystery boxes d’AMI sont des NFTs (jetons non fongibles) qui donnent accès à des avantages exclusifs sur le site amiparis.com. En achetant une Mystery box, le détenteur recevra un cadeau surprise le 25 décembre qui peut être soit un vêtement iconique d’AMI, soit une expérience unique comme une rencontre avec le créateur Alexandre Mattiussi. Les Mystery boxes donnent également accès à des ventes privées en ligne et à du contenu numérique exclusif. Il y a 999 Mystery boxes disponibles au prix de 250€ chacune. Et à l’heure où nous écrivons ceci, 580 d’entre elles ont déjà été vendues.

L’exemple de ce que nous faisons la maison de mode AMI Paris est représentatif du pouvoir du Web3 au service de l’engagement client de demain et la constitution de communautés de marque fortes, nous confie Karen Jouve, cofondatrice et présidente de Doors3.

En somme, le rapport “Revolutionizing Retail” démontre clairement que le Web3 et les NFTs sont bien plus que des tendances passagères. Ils représentent une transformation fondamentale dans la manière dont les marques interagissent avec leurs clients, offrant des expériences personnalisées et exclusives. Et qui plus est, ces technologies permettent à qui les maîtrise de s’adapter aux nouvelles attentes des consommateurs, notamment des générations plus jeunes, comme les générations Z et Alpha, qui privilégient l’authenticité, la durabilité et les expériences personnalisées.


Source: Rapport “Revolutionizing Retail: how to engage a new generation with emerging technologies”


Sur le même sujet:


 

Rejoignez notre groupe Telegram pour rester au courant des dernières nouvelles crypto en direct.

Paul T Guillot Journaliste

Paul T Guillot Journaliste

Biographie

Paul est journaliste pour Cryptonaute. Après des études en sciences politiques et l'obtention d'une maîtrise en journalisme au CELSA, il fait de la technologie blockchain son cheval de bataille. Ses recherches de mémoire explorent le potentiel de la blockchain pour renouveler les modèles économiques des médias. Il rejoint ensuite l'équipe en charge des réseaux sociaux de France 24.

C’est lorsqu’il réalise sa première vente de NFT qu’il décide consacrer son attention sur l’actualité de l’univers des cryptos et du Web3. Il intègre alors l’équipe rédactionnelle de CryptoNews et traite les actualités au jour le jour. Par ailleurs, il écrit pour la rubrique Web3 du Journal Du Net.

Basé à Paris, Paul effectue des reportages sur les événements majeurs de l’écosystème crypto comme NFT Paris, Paris Blockchain Week ou encore le sommet Proof of Talk. Il a su, ce faisant, tisser un vaste réseau de relations qu’il mobilise aux fins journalistiques caractérisant son travail: apporter une information indépendante et à forte valeur ajoutée à ses lecteurs.

Expertise

  • Régulation européenne sur les cryptos
  • NFTs utilitaires
  • Tokenisation (Real World Asset - RWA)

Accomplissements

  • Correcteur du prix de journalisme européen Lorenzo Natali (édition 2020 & 2021)
  • Membre du club Wallcrypt

Education

  • Double licence en sciences politiques et sociologie à l'université Concordia (Montréal, Canada).
  • Master 1 en information et communication à l'université Saint-Joseph (Beyrouth, Liban).
  • Master 2 en journalisme à l'École des hautes études en sciences de l'information et de la communication - CELSA (Paris, France).
Recevez toute l'actualité crypto en direct sur Telegram
Rejoignez notre groupe Telegram