ActualitésRegulation

Un régulateur de crypto-monnaie sud-coréen retrouvé mort à son domicile

La Corée du Sud est un des pays qui utilisent le plus les crypto-monnaies dans le monde. Ces derniers mois ont été très tendus avec le gouvernement coréen cherchant à tout prix à réguler le marché, un homme politique qui travaillait sur cette régulation a été retrouvé mort chez lui.

 

Jung Ki-joon était directeur au bureau du ministère de l’économie politique coréenne, il est décédé à Séoul ce weekend dans son logement.

La piste criminelle semble écartée et la cause serait le stress que vivait cet homme d’état de 52 ans très sollicité par son travail. Une enquête plus approfondie est actuellement ouverte par les autorités et certains médias locaux parlent d’un arrêt cardiaque lors de son sommeil.

Jung ne souffrait pourtant d’aucune maladie mais la pression qu’il subissait depuis l’été 2017 avec son statut de haut responsable semble lui avoir été fatale.

La Corée du Sud a pour objectif de ne pas interdire les crypto-monnaies contrairement à son voisin chinois mais elle souhaite protéger ses citoyens. De nombreuses actions et régulations ont vu le jour pour combattre les arnaques, la criminalité et le blanchiment.

A voir aussi : La Corée du Nord aurait obtenu (volé) 11 000 bitcoins en 2017

Source : Bitcoin.com

Commentaires

Laissez une réponse

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*