Le Vietnam interdit l’importation d’appareils pour miner des crypto-monnaies

La Banque d’État du Vietnam a accepté de suspendre temporairement l’importation de machines dédiées au minage de crypto-monnaies suite à la demande du Ministère vietnamien de l’Industrie et du Commerce.

 

La Banque d’État du Vietnam (SBV) a approuvé la proposition du Ministère de l’Industrie et du Commerce (MoIT) concernant une suspension temporaire d’importation d’appareils utilisés pour miner des monnaies virtuelles comme le bitcoin au Vietnam.

Plus tôt, le MoIT a demandé à la SBV d’effectuer des recherches et commentaires sur l’importation de matériels pour extraire de la crypto-monnaie. Un volume d’importation supérieur à 15 000 unités d’avril 2017 à avril 2018 selon le département des douanes vietnamiennes.

D’après le média local VietnamNews, cette suspension temporaire permettra de fluidifier la gestion des opérations de change dans le pays rendue compliquée par l’utilisation d’équipements crypto-miniers.

Aussi, l’interdiction vise à empêcher l’utilisation de la monnaie virtuelle comme moyen de paiement alternatif en dehors de la monnaie officielle. Selon le MoIT, le pays doit prendre des mesures strictes pour protéger le peuple vietnamien des escroqueries liées à la crypto-monnaie.

Alors que son voisin thaïlandais fait les yeux doux à la crypto-monnaie et a récemment mis en place un cadre pour le développement et l’encadrement des levées de fonds virtuelles (ICO), le Vietnam semble encore rester très prudent vis-à-vis des crypto-monnaies.

A voir aussi :

> Toba : Le vélo électrique qui mine de la crypto-monnaie

> Le cofondateur de Google mine de l’ethereum avec son fils de 9 ans

> Combien ça coûte de miner un Bitcoin : Les tarifs dans 115 pays


La newsletter de Cryptonaute :