Volkswagen dépose un brevet blockchain pour ses véhicules autonomes

Le constructeur automobile Volkswagen a déposé une demande de brevet pour un système de communication entre les véhicules autonomes de la marque. Le réseau est basé sur la technologie blockchain et vise à aider les conducteurs pour ainsi réduire les accidents de la route.

 

Selon CCN, la société allemande Volkswagen a effectué un dépôt de brevet afin de protéger son nouveau système de communication inter-véhicule basé sur la technologie blockchain et visant à accroitre la sécurité routière.

Le brevet est décrit comme :

“Dans les communications de véhicule à véhicule, des messages sont échangés entre les voitures pour enregistrer de nouveaux cas d’utilisation liés à la sécurité. La plupart des cas d’utilisation actuellement connus préviennent le conducteur d’un événement imminent, tel que la collision de deux véhicules. La communication de véhicule à véhicule est basée sur des messages uniques, qui sont signés par le véhicule expéditeur. Une extension naturelle aux avertissements de sécurité qui permettent d’augmenter à la fois la sécurité et l’efficacité de l’utilisation de la route.”

Les informations sont d’abord échangées entre les véhicules puis sont envoyées et enregistrées dans une blockchain.

Récemment, de grandes firmes ont également déposé des brevets liés à la technologie blockchain. On peut notamment citer Mastercard et son système de protection d’identité via la blockchain ou encore Sony et son brevet pour la gestion des droits numériques sur la blockchain.

A voir aussi : MOBI : Renault, Ford et BMW lancent un groupe de recherche blockchain