Actualités

Binance s’associe à Chainalysis pour lutter contre le blanchiment d’argent

La première crypto-bourse en terme de volume échangé, Binance, a annoncé un partenariat avec Chainalysis et utilisera sa solution de surveillance dans le but de lutter contre les mauvaises pratiques et le blanchiment d’argent sur sa plateforme.

 

Le principal défi des acteurs proposant l’échange d’actifs virtuels est de gagner la confiance des utilisateurs mais aussi celle des institutions financières et des régulateurs.

Dans cette optique, le géant Binance s’est associé à la startup blockchain Chainalysis, éditrice du logiciel Chainalysis KYT. Cette solution de conformité permet de détecter les transactions liées à des activités suspectes et de se conformer aux règlementations KYC (Know your customer) et AML (Anti-Money Laundering).

“Avec Chainalysis, nous allons mettre en place un outil de conformité qui aidera à la prochaine étape de notre croissance. Notre objectif est de fournir l’infrastructure nécessaire à l’écosystème blockchain et d’accroître la liberté financière au niveau mondial, tout en respectant les législations en vigueur.”  a commenté Wei Zhou, le directeur financier de Binance.

Aujourd’hui, plus de 150 entités, dont des agences gouvernementales, travailleraient avec Chainalysis pour lutter contre le blanchiment et les pratiques illicites sur le marché des crypto-monnaies.

Binance n’est pas le premier poids lourd de l’industrie à vouloir chasser les fraudeurs de son service. En avril, l’échangeur Gemini, lancé par les jumeaux Winklevoss, a commencé à utiliser la technologie de protection des marchés SMARTS Trade Surveillance développée par Nasdaq Inc.

> La plateforme Binance retire 4 crypto-monnaies et fait chuter leur prix

> Binance reversera les frais d’inscription des crypto-monnaies à des œuvres caritatives

Les dernières news :

Commentaires

Laissez une réponse

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*