Accueil Soutenue par BNP Paribas et Goldman Sachs, la start-up Fnality lève 95 millions de dollars
Toute l'actualité

Soutenue par BNP Paribas et Goldman Sachs, la start-up Fnality lève 95 millions de dollars

Paul T Guillot Journaliste Author expertise

Pourquoi faire confiance à Cryptonaute

Tous les articles, guides et analyses publiés sur Cryptonaute sont méticuleusement vérifiés par notre équipe d’éditeurs et de journalistes experts dans leur domaine, afin de garantir leur exactitude et leur pertinence. Nous gardons et publions uniquement les contenus vérifiés par des sources fiables, que ce soit par un site de confiance, un expert avéré ou par la personne source elle-même.

Rejoignez notre groupe Telegram pour rester au courant des dernières nouvelles crypto en direct.

A l’occasion de sa deuxième levée de fonds, dirigée par la BNP Paribas et Goldman Sachs, la fintech londonienne Fnality obtient 95 millions de dollars.

Fnality, l’avenir des solutions de paiements on-chain ? 

C’est en tous cas le pari que font les poids lourds de la finance traditionnelle, BNP Paribas et Goldman Sachs, en misant sur Fnality. Spécialisée dans la recherche sur les technologies financières, elle développe depuis plusieurs années des solutions de paiements interbancaires basée sur la blockchain, et a déjà reçu le soutient de banques majeures à travers le monde. Rappelons qu’il y a quatre ans la société britannique avait levé 63 millions de dollars en partenariat avec UBS.

Alors, il s’agissait de financer le projet intitulé Utility Settlement Coin (USC), qui proposait un jeton numérique à destination des institutions bancaires, le but étant d’accélérer le règlement de titres financiers, d’opérations bancaires et de paiements internationaux.

Aujourd’hui, l’ambition est encore plus grande. D’après les déclarations de l’entreprise, les 95 millions de dollars réunis serviront à mettre en place un réseau mondial de gestion des liquidités, fonctionnel 24 heures sur 24. Une première mondiale.

cryptonaute twitter

Un système de paiements basé sur la tokenisation de devises

Alors que les avancées dans le domaine de la tokenisation, c’est à dire la représentation d’actifs sur la blockchain, promet de transformer le monde de la finance, Fnality est déjà bien engagée dans ce processus qui peu à peu unit les mondes à priori antagoniques de la finance centralisée et de la finance décentralisée. C’est d’ailleurs cette vision qu’a souligné Rhomaios Ram, PDG de Fnality.

Le succès de notre seconde levée de fonds représente le désir du secteur financier pour une monnaie numérique émise sur la blockchain et soutenue par les banques centrales. Une telle monnaie réduirait le fossé qui sépare la finance traditionnelle de la finance décentralisée.

Mathew McDermott, responsable mondial des actifs numériques chez Goldman Sachs, a quant à lui mis en avant la robustesse de l’application blockchain de Fnality. Selon lui, la solution développée par la fintech est prometteuse.

Elle offre une façon résiliente pour les institutions d’utiliser les fonds des banques centrales pour des paiements instantanés transfrontaliers, la mobilité des collatéraux et les transactions de sécurité.

Désormais, l’entreprise n’attend plus qu’un oui des autorités compétentes pour lancer son système de paiement en livres Sterling. Cette décision pourrait d’ailleurs être rendue avant la fin de l’année.

 


Sources: Reuters

 


Sur le même sujet:

 


Rejoignez notre groupe Telegram pour rester au courant des dernières nouvelles crypto en direct.
Ajoutez Cryptonaute à vos flux Google Actualités

Paul T Guillot Journaliste

Paul T Guillot Journaliste

Biographie

Paul est journaliste pour Cryptonaute. Après des études en sciences politiques et l'obtention d'une maîtrise en journalisme au CELSA, il fait de la technologie blockchain son cheval de bataille. Ses recherches de mémoire explorent le potentiel de la blockchain pour renouveler les modèles économiques des médias. Il rejoint ensuite l'équipe en charge des réseaux sociaux de France 24.

C’est lorsqu’il réalise sa première vente de NFT qu’il décide consacrer son attention sur l’actualité de l’univers des cryptos et du Web3. Il intègre alors l’équipe rédactionnelle de CryptoNews et traite les actualités au jour le jour. Par ailleurs, il écrit pour la rubrique Web3 du Journal Du Net.

Basé à Paris, Paul effectue des reportages sur les événements majeurs de l’écosystème crypto comme NFT Paris, Paris Blockchain Week ou encore le sommet Proof of Talk. Il a su, ce faisant, tisser un vaste réseau de relations qu’il mobilise aux fins journalistiques caractérisant son travail: apporter une information indépendante et à forte valeur ajoutée à ses lecteurs.

Expertise

  • Régulation européenne sur les cryptos
  • NFTs utilitaires
  • Tokenisation (Real World Asset - RWA)

Accomplissements

  • Correcteur du prix de journalisme européen Lorenzo Natali (édition 2020 & 2021)
  • Membre du club Wallcrypt

Education

  • Double licence en sciences politiques et sociologie à l'université Concordia (Montréal, Canada).
  • Master 1 en information et communication à l'université Saint-Joseph (Beyrouth, Liban).
  • Master 2 en journalisme à l'École des hautes études en sciences de l'information et de la communication - CELSA (Paris, France).
Recevez toute l'actualité crypto en direct sur Telegram
Rejoignez notre groupe Telegram