Actualités

L’ICO de Civil (CVL) n’a pas atteint son objectif de 8 millions de dollars

La levée de fonds virtuelle (ICO) pour le jeton CVL de Civil Media n’a pas atteint son objectif minimum. La startup blockchain a annoncé rembourser les investisseurs et travailler sur la mise en place d’une nouvelle vente ‘plus simplifiée’.

 

Matthew Iles, le PDG de Civil, a déclaré que l’ICO pour le jeton CVL lancée le mois dernier n’avait pas récolté suffisamment de fonds et qu’une nouvelle vente aurait lieu avant le lancement officiel de Civil prévu dans ‘plusieurs semaines/mois’.

Les personnes ayant investi dans cette première ICO seront remboursées intégralement et sont d’ores et déjà vérifiées pour participer à la seconde vente.

“L’après-midi est animé ici à New York et la plupart des membres de l’équipe de Civil viennent de passer une nuit blanche. Notre ICO s’est terminée hier soir et nous n’avons pas atteint le minimum de 8 millions de dollars que nous nous sommes fixés.” a écrit Mr Iles sur le site internet de Civil.

En outre, il a indiqué que Civil pouvait déjà compter sur les 3,5 millions de dollars investis plus tôt par l’entreprise Consensys pour se financer.

Selon Coindesk, ce n’est pas vraiment une surprise. Le 10 octobre, Civil n’avait pas encore dépassé 1,34 million de dollars et atteindre les 8 millions de dollars en moins d’une semaine semblait très compliqué.

Un échec malgré l’annonce de partenariats avec 2 grands acteurs du journalisme

En août, l’agence de presse Associated Press (AP) a conclu un accord avec Civil. Plus tôt ce mois-ci, le média Forbes s’est associé à la startup et a révélé vouloir utiliser son environnement décentralisé pour publier et protéger ses articles de presse.

Civil a pour objectif d’offrir ‘un journalisme durable et plus éthique’ grâce à son écosystème décentralisé et son futur jeton CVL.

> ICO : La Caisse des Dépôts ne souhaite pas ouvrir de comptes aux startups blockchain

Les dernières news :

Commentaires

Commentaire fermé