Le cours de Bitcoin flirte avec les 11 000 dollars

Le prix de la première cryptomonnaie du marché, Bitcoin, a progressé de plus de 15% au cours des 7 derniers jours et flirte désormais avec les 11 000 dollars.

 

Depuis janvier 2019, Bitcoin a enregistré des gains supérieurs à 170% et évolue maintenant dans une fourchette comprise entre 10 700$ et 11 000$, pour une capitalisation boursière d’environ 194 milliards de dollars, soit près de 60% du total du marché cryptographique.

Le dépassement de la barre symbolique des 10 000$ aurait notamment été rendu possible grâce à la récente présentation de Libra, le futur jeton numérique de l’entreprise américaine Facebook, légitimant la technologie sous-jacente au Bitcoin.

“La hausse des prix est due à deux facteurs majeurs: l’un est un consensus grandissant parmi la communauté des investisseurs sur le fait que Bitcoin est une réserve légitime pour l’ère numérique et l’autre est le lancement de Libra qui a obligé les gens à prendre au sérieux la crypto.” a déclaré Jehan Chu, cofondateur de Kenetic Capital.

Toutefois, certains financiers tels que Whitney Tilson, fondateur de la firme d’analyse Empire Financial Research, pense toujours que Bitcoin est une escroquerie visant à enrichir les plus initiés.

“Retenez bien mes mots: dans un an, ce sera beaucoup plus bas. C’est un système techno-libertaire qui va aboutir à la ruine.” a-t-il dit.

Lundi dans la nuit, le temps de quelques heures, Bitcoin a franchi les 11 000$ pour atteindre 11 250$, selon les données fournies par le crypto-courtier californien Coinbase.

“Le marché a très largement mûri depuis la dernière fois. Cette hausse est davantage justifiée étant donné le niveau d’adoption actuel.” a expliqué Mati Greenspan, analyste de marché senior chez eToro.

D’après Vincent Ganne, analyste chez Trading View, « il n’y a pour le moment aucun signal technique de fin de marché haussier ».

“On observe une dynamique haussière bien construite. Cela signifie une alternance entre impulsion et léger retracement. Il faut s’attendre à un pull back (mouvement de retour) vers 9500$/10.000$, la tendance haussière devrait ensuite se développer encore vers la prochaine forte résistance, soit 12.800$.” a-t-il dit par email avec Cryptonaute.

Nous avons également échangé avec Sebastien Gouspillou, le PDG de Bigblock DC, une startup française spécialisée dans le minage de cryptomonnaies. Selon lui Bitcoin monte car « c’est son destin ».

“La hausse est structurelle, elle ne se dément pas depuis 9 ans : sur une échelle logarithmique, la montée est continue. Elle est erratique bien sûr, parce que des acteurs institutionnels de plus en plus importants entrent dans le jeu et spéculent court terme sur un market cap encore tout petit. Ce qui fait que le « ballon » BTC se dégonfle mais se regonfle vite encore plus gros. Le phénomène de rareté du jeton fait le reste. Tout le monde comprend que l’or monte en cette fin de cycle économique parce que c’est une valeur refuge, on assiste évidemment au même phénomène pour Bitcoin.” a-t-il expliqué.

> Selon JP Morgan, Bitcoin s’institutionnalise

Sur les dernières 24h, dans le top10, seul Bitcoin et Tron (TRX) enregistrent des gains significatifs, le cours des autres pièces numériques étant en légère baisse, notamment Litecoin (-3,33%).

Rappel : L’investissement dans les crypto-actifs, y compris Bitcoin, est spéculatif et extrêmement risqué. Les cours des crypto-monnaies sont susceptibles de subir d’importantes fluctuations de prix.


La newsletter de Cryptonaute :