Accueil Découvrez le PDG de la formation blockchain et IA Rubichain.io
Actualités Crypto-monnaies, Actualités NFT, Actualités sur Blockchain, Web 3.0

Découvrez le PDG de la formation blockchain et IA Rubichain.io

Charles Ledoux

Pourquoi faire confiance à Cryptonaute

Tous les articles, guides et analyses publiés sur Cryptonaute sont méticuleusement vérifiés par notre équipe d’éditeurs et de journalistes experts dans leur domaine, afin de garantir leur exactitude et leur pertinence. Nous gardons et publions uniquement les contenus vérifiés par des sources fiables, que ce soit par un site de confiance, un expert avéré ou par la personne source elle-même.

Rejoignez notre groupe Telegram pour rester au courant des dernières nouvelles crypto en direct.

Jonathan Dos Santos est le CEO et fondateur de Rubichain.io, une école nouvelle génération qui a pour objectif de démocratiser la technologie blockchain et IA pour les ICC (industrie culturelle et créative). Il est bon de signaler que c’est d’abord un informaticien qui a notamment travaillé plus de 6 ans chez Microsoft en tant que Solution Architect Manager. La tech est donc son domaine d’expertise et il compte bien s’en servir pour promouvoir les nouvelles technologies émergentes au plus grand nombre.

Découvrez-en plus sur Jonathan qui se caractérise comme un “vulgarisateur” de la technologie web 3 et blockchain.

Tout d’abord, comment et quand as-tu découvert les crypto-monnaies ? Et qu’est-ce qui t’as séduit dans la ou les promesses de cette technologie ?

“J’ai eu un petit intérêt pour le Bitcoin quand on pouvait en miner par GPU en 2011 si mes souvenirs sont bons, mais je n’y croyais pas à ce moment-là. D’où ma perte totalement absurde de 884 bitcoins !
En réalité je suis vraiment rentré dans ce domaine en 2018/2019 quand j’ai fondé SpaceMiningBox au Portugal, qui était une entreprise de minage pour le particulier et qu’on a fermé en 2021. C’est vraiment là que je me suis dit qu’il y’avait un réel intérêt et un sens dans ce que pouvaient apporter les nouvelles technologies du web3 et également l’intelligence artificielle.
Ce qui m’a séduit et que je dis tout le temps, c’est que les cryptomonnaies permettent de se réapproprier la valeur qui nous appartient réellement, et que les technologies provenant du web3, comme la blockchain, appartiennent à tous et à personne à la fois.

Avant de te découvrir en adepte des crypto-monnaies, tu es avant tout un informaticien et sûrement un passionné de la tech. Tu as travaillé pour Dell, puis depuis plus de 6 ans pour Microsoft. Étant à l’aise avec les technologies, ces expériences t’ont-elles facilité ta transition vers le web 3 ? Et si oui, dans quelles mesures ?

Alors, j’ai envie de dire oui et non. Comprendre l’envers du décor avec des bases en informatique m’a certainement aidé, oui. Mais le Web3, de manière vulgarisée, est compréhensible par tous. D’ailleurs, combien d’entrepreneurs ont ouvert une entreprise sans réellement savoir ce qu’était le réseau SWIFT ou encore ce que voulait réellement dire le mot Fiduciaire ? Le Web3 doit être une technologie adaptable et adoptable par le plus grand nombre, et on doit faire notre maximum pour que tout le monde puisse réellement comprendre ce qui se cache réellement derrière tout ça. Fini le temps où j’entends dire qu’un politicien ou qu’un banquier est bon quand il explique quelque chose sans se faire comprendre, car c’est le but. On doit tous avoir la chance de connaître et de comprendre ce qui sera probablement notre monde de demain dès aujourd’hui.

C’est d’ailleurs sûrement dans cette optique de “vulgariser” la technologie aux yeux du grand public que tu as lancé ta propre boîte nommée RUBICHAIN. Peux-tu nous en parler un peu plus ? Quels sont les objectifs de ce projet ?

Exactement, l’objectif c’est d’accompagner le plus grand nombre à comprendre et à adopter les nouvelles technologies du Web3 ainsi que l’utilisation dans la vie du quotidien des intelligences artificielles. Nous souhaitons être un acteur majeur dans cette transition.

Vous visez, avec ces formations, les “entreprises culturelles” (donc les médias ou encore les artistes), quelle est la raison derrière ce choix ? Pourquoi se concentrer sur ces marchés cibles ?

Il faut savoir que Rubichain a tous ses fondateurs dans le domaine culturel, je suis moi-même chanteur sur mon temps libre (qui est très réduit !), nous avons Margaux Daouani qui est artiste peintre et Gaetan Biau qui est danseur. Et nous voyons chacun avec une vision bien différente ce que peuvent apporter ces nouvelles technologies dans le monde culturel.

Penses-tu que le marché des NFTs va rebondir ? Au-delà de son utilité pour les métiers culturels, la tokenisation risque également d’être un secteur avec une potentielle expansion phénoménale. Quel est ton regard vis-à-vis de la tokenisation et de ses débouchés ?

Le marché du NFT va se réinventer et va aller plus loin que nous ne pouvons l’imaginer dans son utilisation, notamment comme le fait de pouvoir être un certificat inviolable à une œuvre phygitale ou de servir de ticket de concert ne pouvant pas être dupliqué ou encore pouvant, peut être un jour, servir de document d’identité…
Il y a un nombre incalculable dans l’utilisation même d’un NFT et nous allons le découvrir dans les années à venir, je peux le garantir.

Vous proposez donc pour l’instant plusieurs formations sur la crypto mais également sur l’AI. Vous avez actuellement 7 formations pour la crypto et 4 formations pour l’AI. Peux-tu nous dire quelles personnes et organismes sont les cibles pour ces formations ? Et observez-vous une hausse constante des demandes et d’intérêt pour ces technologies, malgré le bear market ?

L’industrie culturelle et créative, notamment la musique, est une cible que nous mettons en avant, car nous avons une belle annonce que je ne peux pas divulguer aujourd’hui, que nous allons dévoiler le 4 mai lors de notre événement à Montpellier. Mais en réalité tout le monde et toutes les entreprises sont les bienvenues, car nous souhaitons par-dessus tout que personne ne reste derrière. Alors c’est toujours pareil, nous sommes dans un creux de la vague, mais en 2024 les gens vont se battre pour comprendre et avoir leurs parts du gâteau, et là les places seront chères.

Par ailleurs, vous avez récemment obtenu la certification Qualiopi pour vos formations. Déjà félicitations et en quoi cette nouvelle peut vous aider dans le développement de vos programmes de formations ? Cela apporte un gage de sécurité donc cela vous ramènera sûrement plus de clients. Que comptez-vous développer dans les années qui viennent au niveau de votre programme de formation ?

Merci, on a vraiment transpiré pour l’avoir car il s’agit d’une certification très importante pour un centre de formation, c’est un gage de sécurité, de crédibilité et permet d’ouvrir des aides financières à la formation. Nous comptons avoir nos certifications reconnues par l’État, ainsi que l’ouverture de franchise partout en France et en Europe pour donner sa chance à tout le monde.

Sur votre site, vous parler de “prendre de l’avance sur la prochaine révolution numérique”. Très souvent, certaines personnes n’achètent pas de crypto (comme le Bitcoin) pensant avoir manqué le train. Tandis que des “OGs” de l’industrie disent que même en investissant maintenant, l’investisseur devient un pionnier, car l’adoption est encore loin d’avoir explosé. Quel est ton avis sur cela ?

Alors de souvenir c’est exactement, ce qui était dit quand le Bitcoin est monté au-dessus des 15k et qu’il est retombé à 3k. Pourtant aujourd’hui on dépasse les 35k.
Et posez-vous la question de l’intérêt, quand le plus grand fonds d’investissement souhaite créer un ETF sur le Bitcoin… On en reparle to the moon !

Et quand penses-tu que la révolution sera définitivement en marche ? Comme Eric Larchevêque l’a déclaré, penses-tu que le prochain bull run sera “historique” ?

Je ne pourrais pas vous dire, car selon moi, plus quelque chose est connu par le plus grand nombre moins la surprise est grande. L’avenir nous le dira.

Pour revenir sur l’autre industrie que vous avez ciblée avec RUBICHAIN, qui est l’AI, t’es-tu intéressé à cette technologie lors de l’explosion de ChatGPT ou tu t’y intéressais déjà bien avant ?

Bien évidemment qu’OpenAI avec ChatGPT a tout chamboulé, mais il faut aujourd’hui savoir utiliser l’intelligence artificielle et prendre conscience des dangers également.
C’est comme donner une voiture à une personne qui n’a jamais appris à conduire… Les dégâts peuvent être catastrophiques.

Même chose pour l’industrie des crypto-monnaies, quel est ton point de vue sur les réglementations, que ce soit en Europe avec les lois MiCa ou aux US avec la SEC ?

C’est un très long débat, mais je pense que nous allons prendre en Europe énormément de retard par des réglementations pas adapté à la réalité.
Concernant la SEC, le procès ouvert contre Ripple et sa fin proche montre qu’une adoption massive est en route… Je pense et ce n’est que mon avis, que Gary Gensler est le dernier obstacle à cette adoption et cet obstacle risque très prochainement de prendre la porte…

Coinbase avait publié un rapport expliquant pourquoi l’avenir des crypto-monnaies et de l’AI pourrait être lié et comment les deux technologies pouvaient “travailler” ensemble. As-tu la même opinion ? Si oui, quels cas d’utilisation verrais-tu apparaître dans le futur ?

Alors ce qui est sûr c’est que nous allons avoir de plus en plus d’AI dans notre quotidien, mais pour ceci il faudra de la puissance de calcul et ça tombe bien nous en avons à revendre au niveau des Blockchains. On pourrait prendre Polygon qui a lancé AI Copilot, alimenté par GPT4, pour générer du contenu cohérent et informatif relatif aux protocoles Polygon, ce qui aide les utilisateurs à obtenir des informations ultra pertinentes et presque instantanées, donnant une crédibilité renforcée à l’adoption de Polygon​​.

Ayant moi-même participé à une formation crypto, l’un des avantages est que l’ont se créé également un réseau dans l’industrie. Permettez-vous à vos élèves de se connecter entre eux et avec des entreprises du milieu ?

Nous avons créé avant les formations une grande communauté, que nous invitons tous les derniers mercredis du mois à se retrouver à travers des meetups et nous souhaitons être un centre web3 pour permettre une synergie entre tous. Car seul on va plus vite, mais ensemble on va plus loin.

Et pour conclure, as-tu des tops projets crypto en ce moment qui méritent selon toi une attention particulière ?

Ah ! Alors comme tout le monde le dira, ce n’est pas un conseil en investissement, mais je dirais que Swissborg avec l’évolution de leurs tokens en $BORG mérite qu’on y jette un œil et si je dois en donner un autre je vous invite à aller voir le projet Render $RNDR, quelque chose dont on a commencé à parler sur la demande croissante de ressource et de puissance de calcul. C’est la création de contenu, d’animation, d’effet spéciaux et ça c’est demain. Render permet de résolver une problématique qui va être de plus en plus importante dans les années à venir.”

Avec leur programme de formation et d’incubation, Jonathan et sa société Rubichain.io comptent bien démocratiser ces nouvelles technologies émergentes au plus grand nombre. En se concentrant sur les entreprises culturelles, les créateurs et les artistes bénéficient d’une solution concrète pour les aider à utiliser toutes les forces des technologies blockchain et de l’AI. Ils pourront donc contrôler leurs œuvres, ou encore développer de stratégies pour étendre leur impact sur leur public.

Le marché de l’art numérique et notamment des NFT, a un potentiel énorme de croissance. Rubichain.io est donc l’école nouvelle génération qui fera grand bien à l’industrie et surtout en France.


Source : Interview de Jonathan Dos Santos (co-fondateur et CEO), RUBICHAIN.


Sur le même sujet :

Rejoignez notre groupe Telegram pour rester au courant des dernières nouvelles crypto en direct.
Ajoutez Cryptonaute à vos flux Google Actualités

Charles Ledoux

Charles Ledoux

Charles Ledoux est un rédacteur pour Cryptonaute avec une expertise pour les crypto-monnaies et la technologie blockchain. Grâce à sa formation dans la « Crypto-Academy » du célèbre YouTubeur Pompliano, il a pu passer un mois à se former avec les meilleurs spécialistes de l’industrie des crypto-monnaies. C’est en observant des similitudes frappantes entre la permaculture et la technologie du Bitcoin qu’il a réussi à avoir une perspective et une expertise rare sur la technologie et son fonctionnement.

Après avoir écrit son premier livre à 10 ans et plusieurs autres ouvrages depuis, Charles met désormais en pratique son talent d’écrivain pour apporter le meilleur contenu possible aux lecteurs de Cryptonaute. Après avoir rencontré des dizaines d’acteurs majeurs de l’industrie et s’être créé un réseau de centaines de builders web 3, il apportera de nombreux contenus originaux comme des interviews, ou encore des enquêtes exclusives. En plus de son expertise technique sur la technologie blockchain, Charles permettra aux lecteurs d’être au “cœur” de l’industrie crypto.

Déterminé à créer le meilleur contenu possible, il a également le souhait de relayer des informations exclusives qui apportent de la véritable valeur ajoutée à l’industrie florissante des médias crypto.

Section Expertise

  • Bitcoin et Bitcoin mining
  • Compréhension technique de la technologie blockchain et de son fonctionnement
  • Business development et entrepreneuriat
  • Interviews et enquêtes spéciales

Section Accomplissements

Section Éducation 

  • Diplômé de la Crypto Academy : “Les fondamentaux de Bitcoin et des crypto-monnaies”
  • Bac Scientifique mention Européenne

Section bonus

  • Auteur de plusieurs ouvrages.
  • 30k+ vues sur sa chaîne Youtube
Recevez toute l'actualité crypto en direct sur Telegram
Rejoignez notre groupe Telegram