Accueil Une entreprise de tourisme néo-zélandaise a utilisé les fonds de ses clients dans des transactions crypto risquées
Actualités Crypto-monnaies, Actualités Financières, Régulation, Toute l'actualité

Une entreprise de tourisme néo-zélandaise a utilisé les fonds de ses clients dans des transactions crypto risquées

Charles Ledoux

Pourquoi faire confiance à Cryptonaute

Tous les articles, guides et analyses publiés sur Cryptonaute sont méticuleusement vérifiés par notre équipe d’éditeurs et de journalistes experts dans leur domaine, afin de garantir leur exactitude et leur pertinence. Nous gardons et publions uniquement les contenus vérifiés par des sources fiables, que ce soit par un site de confiance, un expert avéré ou par la personne source elle-même.

nouvelle-zélande-crypto-client
Rejoignez notre groupe Telegram pour rester au courant des dernières nouvelles crypto en direct.

We Are Bamboo, une agence de voyages néo-zélandaise, a reçu une subvention gouvernementale COVID-19 tout en perdant 2 millions de dollars de fonds de clients.
Les clients ont exprimé leur colère face à l’utilisation abusive des fonds par l’entreprise et à son refus de remboursement.

Des subventions gouvernementales qui exaspèrent les clients

We Are Bamboo, une agence touristique néo-zélandaise, a obtenu du gouvernement une subvention Covid-19 alors qu’elle a perdu les fonds de ses clients. L’entreprise kiwi a perdu 2 millions de dollars en négociant des fonds de voyage prépayés (prepaid trip funds) sur diverses plateformes de crypto-monnaies.

D’après les documents gouvernementaux révélés par NZ Herald, Bamboo a reçu trois paiements. Le montant total s’élève à 19 629,60 dollars, 10 286,40 dollars et 2 636 dollars pour un maximum de quatre employés. Le mécontentement des clients a explosé suite à cette révélation et aussi, car des accusations ont été portées concernant le style de vie extravagant du directeur Colin Salisbury et du cofondateur Mark Foster-Murray.

Selon les conclusions de Liquidators, Colin Salisbury a placé plus de 2 millions de dollars de fonds clients sur plusieurs plateformes crypto. D’après BeInCrypto, le trading de ses fonds pendant près de deux ans s’est soldé par une perte totale.

cryptonaute twitter

Plusieurs refus de remboursement de la part de We Are Bamboo

We Are Bamboo aurait refusé le remboursement de ses clients en invoquant la clause de “force majeure”. En cas de perturbation de la norme des activités commerciales, cette disposition contractuelle libère les parties de leurs obligations.

D’après le rapport, des enquêtes sur la conduite et la gestion de We Are Bamboo ont été ouvertes. La Commerce Commission, la Serious Fraud Office et the Ministry of Business Innovation and Employment’s integrity enquêtent également sur l’entreprise. L’équipe chargée de l’intégrité et de l’application de la loi continue d’enquêter sur d’éventuelles violations de la loi sur les sociétés datant de 1992.

Les professionnels de l’insolvabilité participant à la procédure de liquidation devront signaler tout problème découvert au cours de la procédure. Les témoignages de clients cités dans le journal soulignent également que Bamboo ciblait “fortement” les clients plus âgés. De nombreuses femmes célibataires à la recherche d’une “aventure sans risque” ont réservé des vols et des voyages. L’un de ces clients a déclaré au journal qu’il était “exaspéré” de découvrir que Salisbury avait utilisé leur argent pour “spéculer sur le Bitcoin” sans le garder en sécurité sur un compte.

Les risques liés aux échanges crypto et aux stablecoins avaient déjà attiré l’attention de la Banque centrale de Nouvelle-Zélande (RBNZ). Elle a récemment mis en lumière les risques et les avantages engendrés par l’évolution des monnaies privées. Sans préconiser un cadre particulier pour cette classe d’actifs, la RBNZ a mis l’accent sur l’équilibre idéal entre l’innovation et la réglementation des crypto-monnaies.


Source : Beincrytpo, NZ Herald


Sur le même sujet :

Rejoignez notre groupe Telegram pour rester au courant des dernières nouvelles crypto en direct.
Ajoutez Cryptonaute à vos flux Google Actualités

Charles Ledoux

Charles Ledoux

Charles Ledoux est un rédacteur pour Cryptonaute avec une expertise pour les crypto-monnaies et la technologie blockchain. Grâce à sa formation dans la « Crypto-Academy » du célèbre YouTubeur Pompliano, il a pu passer un mois à se former avec les meilleurs spécialistes de l’industrie des crypto-monnaies. C’est en observant des similitudes frappantes entre la permaculture et la technologie du Bitcoin qu’il a réussi à avoir une perspective et une expertise rare sur la technologie et son fonctionnement.

Après avoir écrit son premier livre à 10 ans et plusieurs autres ouvrages depuis, Charles met désormais en pratique son talent d’écrivain pour apporter le meilleur contenu possible aux lecteurs de Cryptonaute. Après avoir rencontré des dizaines d’acteurs majeurs de l’industrie et s’être créé un réseau de centaines de builders web 3, il apportera de nombreux contenus originaux comme des interviews, ou encore des enquêtes exclusives. En plus de son expertise technique sur la technologie blockchain, Charles permettra aux lecteurs d’être au “cœur” de l’industrie crypto.

Déterminé à créer le meilleur contenu possible, il a également le souhait de relayer des informations exclusives qui apportent de la véritable valeur ajoutée à l’industrie florissante des médias crypto.

Section Expertise

  • Bitcoin et Bitcoin mining
  • Compréhension technique de la technologie blockchain et de son fonctionnement
  • Business development et entrepreneuriat
  • Interviews et enquêtes spéciales

Section Accomplissements

Section Éducation 

  • Diplômé de la Crypto Academy : “Les fondamentaux de Bitcoin et des crypto-monnaies”
  • Bac Scientifique mention Européenne

Section bonus

  • Auteur de plusieurs ouvrages.
  • 30k+ vues sur sa chaîne Youtube
Recevez toute l'actualité crypto en direct sur Telegram
Rejoignez notre groupe Telegram