Accueil FTX ne relancera pas sa plateforme, mais devrait bien rembourser ses créanciers en totalité
Actualités Crypto-monnaies, Plateformes d'échange, Toute l'actualité

FTX ne relancera pas sa plateforme, mais devrait bien rembourser ses créanciers en totalité

David Rajaonary
Rejoignez notre groupe Telegram pour rester au courant des dernières nouvelles crypto en direct.

C’est un nouveau camouflet pour les clients de FTX, plateforme d’échange en faillite depuis novembre 2022. Devant le juge chargé de superviser le dossier, la direction de FTX a fait part hier de son intention de rembourser intégralement les clients et créanciers … à la valeur de leurs cryptos fin 2022. Soit une contrevaleur de 16 870 dollars pour un bitcoin, quand celui-ci en vaut plus de 42 000 à l’heure de ces lignes.

Les repreneurs de FTX.com et de FTX.US finalement pas intéressés

Il y a du nouveau dans le désormais fameux dossier d’insolvabilité 22-11068, FTX Trading Ltd. Hier s’est tenue une audience au Tribunal de Wilmington (Delaware), réunissant une nouvelle fois le juge Dorsey et les avocats de FTX, Andrew Dietderich en tête. Malheureusement, les nouvelles ne sont pas bonnes.

D’abord parce que l’équipe chargée de la gestion de l’entreprise annonce abandonner l’idée de relancer ou de vendre la plateforme d’échange FTX.com, jugée trop coûteuse. « Les coûts et risques associés à la création d’une plateforme viable à partir de ce que M. Bankman-Fried a laissé étaient simplement trop élevés », explique Dietderich, faisant référence au plan FTX 2.0 que l’on disait imminent et qui devait être dévoilé ce mois.

Ensuite, parce que l’opération remboursement prend la pire tournure possible pour les clients. Dietderich annonce un examen des millions de réclamations déposées contre FTX pour éliminer les demandes non légitimes. « Notre objectif est clair, même s’il reste encore beaucoup de travail et de risques à surmonter pour y parvenir. Nous avons une stratégie pour atteindre cet objectif », a-t-il déclaré.

Depuis la prise de contrôle de l’entreprise par des experts en restructuration fin 2022, les auditeurs et avocats s’attellent à localiser les actifs et à démêler un écheveau complexe de dettes. Les quatre plus importantes filiales de FTX ont heureusement permis de doubler la trésorerie du groupe, passant de 2,3 milliards de dollars fin octobre 2023 à 4,4 milliards de dollars à la fin de l’année écoulée.

ftx-genesis

cryptonaute twitter

FTX distribuera 30 à 35 milliards de dollars à environ 15 millions de personnes

Surtout, la société sollicitait mercredi l’approbation d’un processus visant à déterminer le montant dû à chaque créancier et client. Sur ce point, le juge Dorsey a statué que le montant de chaque réclamation serait basé sur les dettes dues au jour du dépôt de bilan par FTX. La décision n’est pas réellement une surprise, comme nous l’analysions il y a a quelques semaines.

Plus la faillite de FTX avançait, et plus les clients de la plateforme déchue se sont rendus à l’évidence. Il sera difficile, voire impossible, d’être remboursés en cryptomonnaies. Le plan dévoilé par l’équipe dirigeante le 26 juillet dernier laissait déjà peu de doutes à ce sujet. La comptabilité presque inexistante et les multiples vases communicants n’ont pas permis de lier de manière fiable les dizaines de millions de jetons restants à leurs détenteurs.

Le processus de faillite de FTX est donc fort logiquement devenu le théâtre de divergences entre clients, créanciers, investisseurs … D’un côté, le comité officiel des créanciers non garantis (UCC), qui semble adopter une approche « globale » pour contenter clients et investisseurs. De l’autre, le comité ad hoc des clients FTX 2.0 (CAHC), qui continuait de pousser pour que les clients récupèrent leurs avoirs en cryptomonnaies.

Ces derniers s’étaient déjà mobilisés fin décembre en vue d’une pétition déposée auprès du juge Dorsey (voir tweet ci-dessous), mais n’auront visiblement pas eu gain de cause :


Sources : Bloomberg


Sur le même sujet :

Rejoignez notre groupe Telegram pour rester au courant des dernières nouvelles crypto en direct.

David Rajaonary

David Rajaonary

David est analyste financier indépendant, et décrypte chaque dimanche pour vous l’actualité de la crypto et de la finance de la semaine. Il écrit régulièrement quelques papiers pour analyser des acteurs clés de la DeFi, des stablecoins et des monnaies numériques de banques centrales.

Diplômé en Finance et Comptabilité, David exerce depuis 10 ans dans l’Audit, le Conseil en management et l’Analyse financière. Ses premiers pas dans la crypto datent de 2020, avec l’étude de projets de monnaies numériques de banque centrale (MNBC) et de registres distribués (blockchains privées).

Depuis, David écrit régulièrement sur la percée des projets Ripple (XRP), Stellar Lumens (XLM) et Chainlink (LINK). Dans ses articles, il vous montre comment ces projets blockchain s’immiscent et transforment silencieusement le monde bancaire et celui de l'investissement.

Paiements transfrontaliers, transferts d’argent, bancarisation des populations vulnérables, prêts, tokénisation de titres financiers, tokénisation de biens immobiliers, lutte contre la fraude, sécurité … sont le fil conducteur de ses articles.

(Petit disclaimer : il s’exprime à titre personnel et son traitement de l’actualité ne constitue en rien des conseils d’investissement, ni des incitations à acheter ou à vendre des cryptomonnaies. Les prises de position, critiques et conclusions sont établies toujours dans le respect des principes d’éthique et de transparence journalistiques)

Quand il ne rédige pas sur la crypto, David aime explorer l’histoire de l’Art africain et des civilisations arabes.

Recevez toute l'actualité crypto en direct sur Telegram
Rejoignez notre groupe Telegram