Accueil Google DeepMind, OpenAI et Anthropic ont accepté de fournir un accès exclusif à leurs IA au gouvernement britannique
Actualités Crypto-monnaies, Régulation, Toute l'actualité

Google DeepMind, OpenAI et Anthropic ont accepté de fournir un accès exclusif à leurs IA au gouvernement britannique

Alexandre Franc Rédacteur Author expertise

Pourquoi faire confiance à Cryptonaute

Tous les articles, guides et analyses publiés sur Cryptonaute sont méticuleusement vérifiés par notre équipe d’éditeurs et de journalistes experts dans leur domaine, afin de garantir leur exactitude et leur pertinence. Nous gardons et publions uniquement les contenus vérifiés par des sources fiables, que ce soit par un site de confiance, un expert avéré ou par la personne source elle-même.

google-ia-europe-irlande
Rejoignez notre groupe Telegram pour rester au courant des dernières nouvelles crypto en direct.

Rishi Sunak, le Premier ministre britannique, a annoncé que les entreprises Google DeepMinde, OpenAI, et Anthropic, leur ont donné un accès privilégié à leur IA (Intelligence artificielle). Une nouvelle qui semble être en faveur de la transparence vis-à-vis des entreprises et des gouvernements.

Sunak a fait cette annonce durant le discours d’ouverture de la London Tech Week. Le Royaume-Uni a récemment mis en avant sa volonté de rendre Londres compétitive dans le secteur de l’intelligence artificielle et des cryptomonnaies. Un objectif qui reste encore timide d’un point de vue pratique, avec une réglementation encore sévère.

Rishi Sunak et son rapport avec l’IA expliqué lors de la London Tech Week

Rishi Sunak semble s’enthousiasmer pour les nouvelles technologies émergentes et des événements comme la London Tech Week en est la preuve. Sunak voit cette semaine comme :

– une célébration mondiale de la technologie, réunissant les penseurs et les talents les plus innovants de demain dans un festival d’une semaine.

Mais cet engouement ne se traduit pas, par une ouverture des vannes complète pour les entreprises IA. Sunak veut avant tout donner un cadre à ces entreprises en garantissant un déploiement sécurisé de ces dernières. Si le Premier ministre britannique est conscient de toutes les opportunités qu’offre l’IA, il se veut prudent et il veut en évaluer les risques.

Nous travaillons avec les laboratoires frontaliers – Google DeepMind, OpenAI et Anthropic. Et je suis heureux d’annoncer qu’ils se sont engagés à donner un accès précoce ou prioritaire aux modèles à des fins de recherche et de sécurité pour aider à construire de meilleures évaluations et nous aider à mieux comprendre les opportunités et les risques de ces systèmes.

Sunka est également prudent avec les plateformes d’échange cryptos et en autorise au compte-goutte. Les dernières en date sont Bitstamp et Interactive Brokers. 

cryptonaute twitter

IA et Royaume-Uni : le plan en 3 étapes de Rishi Sunak

Le plan en 3 étapes de Sunak comprend donc une étape de recherche et d’évaluation des risques et des opportunités liés à l’IA, mais ce n’est pas tout. Ce dernier souhaite poursuivre l’intégration de l’IA en mettant en place une coordination mondiale. Il explique cet objectif, par le fait que l’IA ne respecte aucune frontière nationale traditionnelle.

Pour finir, Sunak souhaite non seulement investir dans l’IA, mais aussi dans la technologie quantique qui serait, selon lui, une technologie complémentaire pour réaliser pleinement le potentiel de l’IA.

Un flou subsiste sur les demandes du Royaume-Uni concernant l’accès aux modèles d’IA

Google DeepMind est connu pour avoir mis à disposition une partie de son IA avec Bard, comme c’est aussi le cas avec OpenAi et Claude. Pour le moment, aucun moyen de savoir si le Royaume-Uni aura accès aux modèles d’IA avant tout le monde et s’il aura son mot à dire sur ces dernières.

Le Royaume-Uni semble toutefois prendre les devants en voulant mettre au point une réglementation claire vis-à-vis des nouvelles technologies comme les cryptomonnaies, la blockchain, le Web3, et bien sûr, l’IA.

Pour continuer de suivre l’actualité crypto, rendez-vous sur notre site Cryptonaute.


Source : Site du gouvernement britannique. 


Sur le même sujet :

Rejoignez notre groupe Telegram pour rester au courant des dernières nouvelles crypto en direct.
Ajoutez Cryptonaute à vos flux Google Actualités

Alexandre Franc Rédacteur

Alexandre Franc Rédacteur

Avec une appétence forte pour l’économie et la finance, Alexandre s’est tout naturellement tourné vers une licence associée à ces disciplines, à l’Université Paris-Est Créteil. C’est véritablement en 3ᵉ année de licence qu’il se passionne pour le domaine des cryptomonnaies, en parallèle de sa spécialisation sur des thématiques de e-commerce, et plus particulièrement sur le référencement naturel.

À ce moment-là, Bitcoin commençait tout juste à se frayer un chemin auprès du grand public, et affichait alors au compteur, un prix modeste de 4 000 euros le BTC. Il ne lui en fallut pas plus pour se pencher davantage sur la question et s’aventurer dans le monde complexe (mais passionnant) de la blockchain. 

Il découvre ainsi, tout un monde, à mi-chemin entre le web, la finance, et les nouvelles technologies qui s’accorde à merveille avec sa quête universitaire et ses aspirations professionnelles. 

En 2019, pendant cette même année de licence, il investit ses premiers euros dans Bitcoin, et étudie cette thématique en profondeur, comme tout bon investisseur qui se respecte. Les années passent, et l’univers des cryptomonnaies continue de se développer. Alexandre décroche son Master en commerce électronique, classé dans le top 10 français, et mention bien à la clé s’il vous plaît !

Il se lance alors dans la rédaction de contenus web, et commence à se faire la main (surtout les doigts) sur des thématiques diverses. Pour autant, il se tourne rapidement vers des sujets qu’il affectionne, dont la rédaction de contenus sur l’économie et la finance, le SEO, les casinos en ligne, et pour finir… les cryptomonnaies. 

Vous vous en doutez, c’est véritablement dans cette 5ᵉ thématique que Alexandre s’est épanoui, tout en arborant un profil spécialisé dans le référencement naturel, acquis lors de ses nombreux stages en entreprise. 

Aujourd’hui, Alexandre continue d’affiner son expertise envers les cryptomonnaies et d’aiguiser ses connaissances financières, pour vous proposer un contenu à la fois synthétique et pertinent sur cet univers en constante expansion. 

Mais lorsque Alexandre ne se trouve pas devant son écran d’ordinateur à arpenter les dernières actualités croustillantes du moment et les graphiques en dents de scie de Trading View et CoinMarketCap, il aime découvrir de nouvelles contrées éloignées et y gravir quelques montagnes par la même occasion. Après tout, il est toujours indispensable de faire le vide de temps à autre, pour supporter le caractère impétueux du marché crypto ! 

Recevez toute l'actualité crypto en direct sur Telegram
Rejoignez notre groupe Telegram