Hack Zaif : Des suspects localisés en France et en Allemagne

Suite à une enquête, plusieurs adresses IP de hackeurs impliqués dans le vol de plus de 50 millions d’euros survenu sur la crypto-bourse japonaise Zaif ont été identifiées et localisées en France et en Allemagne.

 

Les pirates qui ont dérobé près de 6000 bitcoins, du Bitcoin Cash et du MonaCoin sur Zaif en septembre auraient laissé des traces en France et en Allemagne.

La société financière Japan Digital Design, une filiale du puissant groupe nippon Mitsubishi UFJ Financial, affirmait en début de semaine que les adresses IP des voleurs avaient été identifiées lorsque les escrocs avaient commencé à deplacer du MonaCoin, un mois après le piratage.

“Les transactions de MonaCoin ont débuté le 20 octobre, nous avons estimé la source de 5 transactions en question et fourni des informations aux autorités.” avait commenté JDD.

D’après le média UPI, JDD a récemment affirmé que 4 des 5 opérations avaient été réalisées via une adresse IP basée en France. La cinquième transaction aurait eu lieu en Allemagne.

Les autorités japonaises travaillent désormais en collaboration avec plusieurs services de police en Europe afin de retrouver les auteurs du vol.

Peu de temps après le hack, Tech Bureau, l’entreprise propriétaire de Zaif, avait rapidement annoncé qu’elle couvrirait 100% des pertes subies par ses clients.

> Hack : Un crypto-échangeur canadien ferme ses portes après un piratage