ActualitésBlockchain

IBM et Farmer Connect s’attaquent à la traçabilité du café sur la blockchain

La supply chain du café encore trop opaque pour des consommateurs de plus en plus exigeants ? La startup de l’agritech Farmer Connect s’associe à IBM afin d’exploiter sa technologie blockchain pour assurer la traçabilité du café vendu en magasin.

 

Le grand salon des technologies de Las Vegas, le CES, a ouvert ses portes le 6 janvier 2020. Le rendez-vous est notamment l’occasion pour IBM et Farmer Connect de présenter leurs développements dans le domaine de la blockchain.

Dès septembre dernier, la startup de l’univers agricole (agritech) annonçait la participation de plusieurs producteurs de café à un projet blockchain visant à améliorer la traçabilité dans la chaîne d’approvisionnement mondiale du café.

Début 2020, l’entreprise, associée à IBM, dont l’application exploite la plateforme blockchain, apporte des précisions. Farmer Connect présente ainsi son application « Thank My Farmer », qui doit permettre aux consommateurs de s’informer précisément sur la provenance d’un café.

La blockchain au service de l’agriculture durable et équitable

Un souci véritable pour les consommateurs ? Selon une étude, c’est particulièrement vrai pour les personnes de 19 à 24 ans, qui privilégient dans leurs achats l’agriculture durable. Les données d’approvisionnement (présentées sous la forme d’une cartographie interactive) du café enregistrées sur la blockchain doivent ainsi répondre à ces préoccupations.

L’application Thank My Farmer sera lancée au cours du premier trimestre de cette année. Toutes les marques de café disponibles en rayon ne sont toutefois pas concernées. Aux Etats-Unis et au Canada, seule la marque 1850 fournira dans un premier temps ces données de traçabilité stockées sur la blockchain. Celles-ci sont accessibles via un QR Code sur l’emballage.

En Europe, le premier produit à participer est Beyers 1769 de Beyers Koffie. Il s’agit à présent pour Farmer Connect de convaincre d’autres industriels du secteur. La startup souhaite également impliquer les entreprises et les consommateurs dans le finançant de projets locaux.

Pour la fourniture de ces services, l’agritech s’appuie donc sur une plateforme identique à celle exploitée dans le cadre du Food Trust Network d’IBM – sans en être membre cependant. Et la startup entend à l’avenir l’exploiter aussi pour d’autres domaines que le café.

“La plateforme est capable de travailler avec n’importe quelle marchandise ou actif. La société prévoit de s’étendre à d’autres produits de base des petits exploitants agricoles, comme le thé et le cacao, une fois que le projet pour l’industrie du café aura été validé,” précise-t-elle.

Meilleur broker pour acheter et trader crypto-monnaies

  • Broker
  • Caractéristiques
  • Note
  • Visiter Broker
  • Tradez Bitcoin et 80+ paires de cryptos
  • Accepte CB, Virement, ApplePay, Neteller, Skrill
  • Réglementé par plusieurs autorités financières
5.0/5

Les crypto-actifs sont des produits d’investissement non réglementés très volatils. Vous devriez vous demander si vous pouvez vous permettre de prendre le risque élevé de perdre votre argent. 

CapitalCom Reviews

    CapitalCom Reviews

    https://cryptonaute.fr/visit/capital.com

    Les crypto-actifs sont des produits d’investissement non réglementés très volatils. Vous devriez vous demander si vous pouvez vous permettre de prendre le risque élevé de perdre votre argent. 

    Create your account
    Hide CapitalCom Reviews
    Christophe Auffray
    Journaliste spécialiste de la transformation numérique, Christophe a travaillé pour plusieurs grands médias (ZDNet, JournalDuNet, CNET...) et couvre l'actualité en matière de crypto/blockchain sur Cryptonaute.

    Les dernières news :

    Commentaires

    Laissez une réponse

    Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

    *