Accueil Kik va fermer son application pour se concentrer sur son procès
Régulation, Toute l'actualité

Kik va fermer son application pour se concentrer sur son procès

Cryptonaute

Pourquoi faire confiance à Cryptonaute

Tous les articles, guides et analyses publiés sur Cryptonaute sont méticuleusement vérifiés par notre équipe d’éditeurs et de journalistes experts dans leur domaine, afin de garantir leur exactitude et leur pertinence. Nous gardons et publions uniquement les contenus vérifiés par des sources fiables, que ce soit par un site de confiance, un expert avéré ou par la personne source elle-même.

Rejoignez notre groupe Telegram pour rester au courant des dernières nouvelles crypto en direct.

Kik Interactive a annoncé la fermeture de son application de messagerie afin de se concentrer sur son procès l’opposant au régulateur américain SEC, qui l’accuse d’avoir levé des fonds illégalement avec sa crypto-monnaie.

 

Poursuivi par la Security Of Exchange Commission (SEC) des États-Unis pour ne pas avoir respecté les lois fédérales sur les valeurs mobilières lors de la vente de son jeton numérique KIN en 2017, le canadien Kik va fermer son application de messagerie mobile et licencier la majorité de ses employés, rapporte le Wall Street Journal.

Depuis le mois de juin dernier, la SEC reproche à Kik d’avoir vendu ses jetons à des investisseurs américains sans avoir, en amont, enregistré l’offre, comme le prévoit la législation américaine sur les valeurs mobilières.

La firme a ainsi décidé de fermer son application Kik Messenger et de renvoyer plus de 80% de ses salariés pour se concentrer désormais uniquement sur sa bataille juridique visant à défendre sa pièce numérique.

Ted Livingston, le PDG de Kik, a expliqué que cela permettrait de « mener à bien le procès contre la SEC » avec les ressources dont sa société dispose.

“Après 18 mois de travail avec la SEC, le seul choix qu’ils nous ont donné était de qualifier Kin de valeur mobilière (security) ou de les combattre devant un tribunal. Devenir une security tuerait l’adoption de toute crypto-monnaie et créerait un précédent dangereux pour le secteur. Alors, alors que la SEC cherchait à qualifier presque toutes les crypto-monnaies de titres, nous avons pris la décision d’avancer et de nous battre.” a-t-il ajouté.

A lire sur le même sujet : MediaLab rachète Kik Messenger et voit du potentiel dans la crypto-monnaie KIN

Crédit miniature : kik.com

Questions & Réponses (0)

Vous avez une question? Notre panel d'experts est là pour vous répondre. Soumettre ma Question

Leave a Comment

Write a Review

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Rejoignez notre groupe Telegram pour rester au courant des dernières nouvelles crypto en direct.
Ajoutez Cryptonaute à vos flux Google Actualités

Cryptonaute

Cryptonaute

Cryptonaute est un média en ligne français créé en 2017. Notre but est de démocratiser les cryptomonnaies et de fournir des informations qualitatives sur ce secteur parfois complexe. Composée de rédacteurs professionnels, notre équipe est passionnée par les nouvelles technologies et les changements apportés grâce aux cryptomonnaies.
Recevez toute l'actualité crypto en direct sur Telegram
Rejoignez notre groupe Telegram