ActualitésBlockchainCrypto-bourse

Lira : eToro dévoile un langage de programmation dédié au trading de dérivés sur la blockchain

Avec Lira, un nouveau langage de programmation open-source, eToro ambitionne d’apporter 500 billions de dollars de produits dérivés négociés de gré à gré sur la blockchain.

 

Ce matin, eToro a dévoilé de premières informations sur Lira, un nouveau langage de programmation open-source pour les produits dérivés.

Développé par sa filiale eToroX Labs, dirigée par le Professeur Omri Ross, scientifique en chef blockchain d’eToro, Lira est un langage qui peut être utilisé afin de rédiger des contrats de produits dérivés pour des actifs actuellement sur la blockchain Ethereum.

Vendu comme à la fois sûr et facile à programmer, il garantirait un règlement global auto-exécutoire, un reporting et un suivi automatisés des transactions.

Ce projet fait suite à lacquisition de la startup blockchain spécialisée dans les contrats intelligents, Firmo, en mars 2019 par le courtier israélien.

“L’introduction d’instruments dérivés négociés de gré à gré dans la blockchain permettra d’accroître la transparence et la rentabilité des capitaux de l’industrie. Les activités du cycle post-transaction, telles que le règlement et la compensation des produits dérivés, sont à la fois coûteuses et sources de risque systémique. Nous croyons que la technologie blockchain peut fournir un environnement d’exécution sécurisé dans lequel le règlement est garanti par la conception. C’est pourquoi nous introduisons aujourd’hui un langage formel pour les contrats – Lira. Il a le potentiel de démocratiser et de transformer le marché des produits dérivés.” a commenté Yoni Assia, PDG et co-fondateur d’eToro, dans un communiqué partagé avec Cryptonaute.

Cet été, eToro a ajouté le support pour une centaine de tokens ERC-20 sur sa nouvelle crypto-bourse eToroX, sortie en avril dernier.

Le mois dernier, le club de football anglais Everton annonçait avoir noué un partenariat avec la plateforme d’investissement.

Commentaires

Laissez une réponse

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*