Actualités

Mark Zuckerberg : “Libra sera sûr, stable et bien régulé”

Face aux préoccupations des politiques et régulateurs du monde entier, le PDG-fondateur de Facebook, Mark Zuckerberg, a annoncé que le Libra serait « sûr, stable et bien régulé ».

 

Durant une conférence téléphonique avec plusieurs analystes financiers, le patron de Facebook a déclaré que l’association suisse Libra, en charge de la future cryptomonnaie du même nom, souhaitait établir « un dialogue ouvert » et une approche transparente avec les régulateurs, rapporte l’Echo.

“Le Facebook d’il y a quelques années aurait sans doute juste lancé le produit tout seul, mais maintenant notre approche sur tous ces fronts consiste à exposer nos idées et les valeurs qu’un service potentiel devrait avoir et à nous donner le temps qu’il faut pour répondre aux questions des régulateurs, des experts et des utilisateurs et de déterminer quelle est la meilleure façon d’avancer.” a-t-il expliqué.

La semaine dernière, le Comité de la Chambre des États-Unis et les ministres du G7 ont exhorté Facebook à mettre en suspens le projet Libra, indiquant notamment qu’un cadre réglementaire devait être défini avant l’émission d’une telle monnaie.

Mardi, l’autorité suisse FDPIC a appelé Facebook à répondre à ses interrogations concernant son futur rôle de régulateur pour le projet Libra.

Libra est une cryptomonnaie stable, adossée à plusieurs monnaies fiduciaires telles que le dollar et l’euro et dont la blockchain est aujourd’hui soutenue par une vingtaine de grandes entreprises sous la forme d’une association à but non lucratif basée en Suisse et également nommée Libra. La sortie de la pièce numérique est actuellement prévue pour le premier trimestre 2020.

> PDG eBay : “Libra est un pari risqué mais qui en vaut la peine”

> Libra : Les scams se multiplient sur Instagram et Facebook

Les dernières news :

Commentaires

Laissez une réponse

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*