ActualitésBitcoinMinage

Un Maltais poursuit un vendeur de mineurs Bitcoin et obtient réparation

Un Maltais a poursuivi en justice la société 3 Group pour lui avoir vendu une machine dédiée à l’extraction de bitcoins qui n’était pas rentable et a obtenu gain de cause.

 

C’est en recevant sa facture d’énergie, qu’un mineur de cryptomonnaies maltais s’est aperçu que sa machine, achetée 2600€ et qu’il décrit comme extrêmement bruyante, consommait énormément d’électricité et que la valeur des bitcoins minés ne couvrait même pas sa consommation électrique.

D’après MaltaToday, Dario Azzopardi, le directeur de 3 Group n’a pas donné suite à la plainte déposée par le mineur et le tribunal a ainsi condamné la société informatique maltaise à verser 2000€ au demandeur pour le préjudice subi.

Alors que le minage de bitcoins était auparavant accessible à tous et tout autour du monde grâce à un simple ordinateur, aujourd’hui, la difficulté du processus a augmenté, et seules les personnes ou firmes utilisant des machines dédiées et alimentées avec de l’électricité à bas prix (selon les régions) parviennent à rester rentables.

L’Université de Cambridge a récemment mis en ligne un indice proposant une estimation de la consommation électrique de Bitcoin.

La semaine dernière, le réseau Bitcoin a passé un nouveau cap en distribuant 85% de l’offre totale de bitcoins aux mineurs.

> Immo : Malte va enregistrer les contrats de location sur la blockchain

> L’entreprise minière Canaan aurait déposé une demande d’IPO aux USA

Crédit miniature : Bitcoin – Pixabay

Commentaires

Laissez une réponse

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*