Accueil Paxos en total désaccord avec la SEC au sujet du BUSD
Actualités Crypto-monnaies, Plateformes d'échange, Toute l'actualité

Paxos en total désaccord avec la SEC au sujet du BUSD

paxos-sec
Rejoignez notre groupe Telegram pour rester au courant des dernières nouvelles crypto en direct.

La Securities and Exchange Commission (SEC) semble mener une guerre sans merci aux diverses entreprises du secteur des crypto-monnaies. Après avoir infligé une lourde amende à Kraken et une injonction de retrait de ses services de staking, l’autorité de régulation américaine aurait prévu de s’attaquer également à Paxos.

Néanmoins, l’entreprise n’a pas l’air de vouloir se laisser faire. Elle affirme être catégoriquement en désaccord avec la SEC qui a qualifié le stablecoin Binance USD (BUSD) de valeur mobilière.

Paxos dans le collimateur de la SEC

Selon les informations publiées par de nombreuses sources spécialisées, la SEC envisage de prendre des mesures contre Paxos à travers le stablecoin de Binance, BUSD. Le Wall Street Journal (WSJ) a publié un rapport le week-end dernier où il indiquait que le régulateur a envoyé une lettre à Paxos pour l’informer d’une éventuelle action coercitive.

Cette lettre, plus connue sous le nom d’avis Wells, est un droit de réponse donné aux entreprises par la SEC. C’est leur opportunité d’expliquer pourquoi l’agence ne devrait pas engager de poursuites contre elles. Néanmoins, ce n’est pas une déclaration finale pouvant mener à des poursuites.

Les raisons avancées par la SEC sont assez similaires à celles qui ont été données lors de l’affaire avec Kraken. L’autorité de régulation accuse Paxos de vendre des titres non enregistrés, car estimant que le BUSD est une valeur mobilière, elle considère donc qu’il appartient à la catégorie de titres.

Un raisonnement que l’entreprise Paxos dénie avec vigueur. Dans une déclaration officielle, l’entreprise a clairement affirmé vouloir entrer en discussion avec les agents de la SEC. Elle prétend également être prête à plaider vigoureusement si nécessaire.

Toutefois, Paxos a aussi précisé qu’elle cessera d’émettre des BUSD sur le marché à partir du 21 février. Cette décision fait suite à un ordre provenant du Département des services financiers de New York. L’entreprise a spécifié qu’elle permettra les rachats de BUSD au moins jusqu’en février 2024.

L’investissement en crypto-monnaies est proposé par eToro (Europe) Ltd en tant que PSAN, enregistré auprès de l’AMF. Les crypto-monnaies sont très volatiles. Pas de protection des consommateurs.

cryptonaute twitter

Le Binance USD est-il réellement une valeur mobilière ?

Le BUSD est un stablecoin lancé par Paxos en partenariat avec Binance en 2019. Il a rapidement pris en valeur auprès de la communauté et est actuellement le troisième plus grand stablecoin au monde. CZ, alias Changpeng Zhao, le CEO de Binance a profité pour clarifier la situation actuelle via une série de tweets.

Ainsi, nombreux sont les analystes qui expriment leur désaccord quant aux actions de la SEC. Pour la majorité des membres de la communauté crypto, cette attaque contre Paxos est en réalité un mouvement subtil contre Binance. Pour eux, étant donné que BUSD est manifestement un stablecoin, il ne saurait être considéré comme un titre.

La plupart des leaders de l’industrie des crypto-monnaies qui se sont prononcés sur les récentes actions de la SEC affirment que le régulateur tente d’interdire les services de staking sur le territoire américain pour les investisseurs particuliers américains.

Cela pourrait pousser un grand nombre de sociétés à migrer à l’étranger. S’il est vrai que l’agence n’a pas encore ciblé un grand émetteur de stablecoin, elle a sans aucun doute élargi son champ d’action avec cette dernière salve de représailles.


Source : Paxos / Twitter Changpeng Zhao


Sur le même sujet : le BNB (Binance coin) chute sous les 300 $, est-ce la faute de la SEC ?

Rejoignez notre groupe Telegram pour rester au courant des dernières nouvelles crypto en direct.

Emmanuel Mounier Expert en Crypto-monnaie

Emmanuel Mounier Expert en Crypto-monnaie

Biographie

Emmanuel est un rédacteur pour Cryptonaute spécialisé dans l'analysé des marchés cryptos, des préventes, de l'iGaming et de l'intelligence artificielle.

Avec une licence en biochimie, il a une approche logique et concise pour analyser les marchés et traiter les différents sujets de l'industrie crypto demandant une approche scientifique.

Trader à ses heures perdues, il a pris l'habitude de sonder le marché crypto aussi bien sous formes d'analyses techniques que de sentiments en sondant les réseaux sociaux.

Gamer depuis sa plus tendre enfance, il a de toute évidence découvert le monde de l'iGaming et des Play-to-Earn étant ainsi en mesure de prodiguer des conseils avisés sur le sujet.

Pour finir, l'intelligence artificielle est un domaine qui s'est ouvert naturellement à lui, puisque très curieux, il codait déjà depuis plusieurs années en Python et s'intéressait au machine learning, ainsi que l'organisation et la collecte des données sous la forme de "scraping" (web crawling). Par conséquent, l'avènement de ces nouvelles technologies couplées à ses connaissances n'ont fait que renforcer son attrait pour le milieu.

Expertise 

  • Analyse du marché crypto (techniquement et sentiments)
  • Expertise dans l'iGaming notamment des jeux en ligne type casino et des Play-to-Earn
  • Fort intérêt pour l'intelligence artificielle avec un background en Python orienté scraping et machine learning

Accomplissements

  • Rédaction de contenu informatif dans le domaine des crypto-monnaies, iGaming et prévention de la sécurité pour les débutants
  • Suivi et traitement de l'actualité crypto, intelligence artificielle et gaming

Publications

Éducation

  • Université des sciences et technologie de la Réunion

Autres

  • Plus de 1000 articles à son actif concernant les crypto-monnaies et le Web3
Recevez toute l'actualité crypto en direct sur Telegram
Rejoignez notre groupe Telegram