Actualités

PDG Ledger : “Le jour où Binance a été piraté, nos ventes ont doublé”

Le fabricant français de portefeuilles hardware pour les crypto-monnaies, Ledger, a fait savoir que ses ventes avaient doublé suite au hack de la crypto-bourse Binance.

 

Durant la conférence Atomic Swap organisée par TheBlockCrypto à New York, le PDG de Ledger et ex-COO de Criteo, Pascal Gauthier, a révélé que suite au piratage de 7000 bitcoins survenu sur Binance le 7 mai dernier, les ventes (sans doute de Nano S et Nano X) de l’entreprise avaient doublé.

“Le jour où Binance a été piraté, nos ventes ont doublé.” a-t-il déclaré sans plus de précisions.

Une annonce peu étonnante étant donné le nombre d’investisseurs qui conservent encore leurs bitcoins, ethers et autres crypto-monnaies sur des plateformes en ligne centralisées, où le risque de vol est assez élevé, comme l’ont prouvé les nombreux piratages ces dernières années.

Suite au hack, Binance avait verrouillé les dépôts/retraits sur sa plateforme par mesure de sécurité et a récemment relancé ses services.

Gauthier a ensuite indiqué que le piratage de l’une des plus grandes places de crypto-trading de la planète démontrait à quel point la technologie était encore jeune.

Il a conclu en expliquant que si la capitalisation boursière du marché de la crypto-monnaie venait à exploser, la sécurité deviendrait de plus en plus difficile. Ainsi, Ledger aurait besoin d’investissements supplémentaires pour construire des solutions adaptées.

> Le Ledger Nano S compatible avec Binance DEX

> Samsung investit €2,6M dans la startup de crypto-wallets Ledger

> Ledger met en garde contre un dangereux malware sur Windows

Commentaires

Laissez une réponse

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*