ActualitésBlockchain

La Deutsche Bank rejoint le réseau blockchain INN de JP Morgan

La Deutsche Bank a adhéré au réseau d’information interbancaire (IIN) de JP Morgan basé sur la blockchain.

 

En rejoignant le réseau IIN de JP Morgan, la Deutsche Bank ambitionne de réduire les coûts et les délais des paiements transfrontaliers grâce à la technologie blockchain.

D’après Takis Georgakopoulos, responsable des paiements chez JP Morgan, la plus grande banque d’Allemagne apportera aussi beaucoup au réseau de la populaire institution financière américaine, qui compte tester sa cryptomonnaie, le JPM Coin, d’ici la fin de l’année.

“Un réseau qui n’a que des clients de JP Morgan serait très limité. Cela voudrait dire que toutes les autres petites banques auraient encore besoin de procédures bifurquées. […] La participation de Deutsche – et espérons que Deutsche sera la première de plusieurs autres grandes banques – va nous aider à progresser vers l’ubiquité et cette dernière est une condition préalable au succès du réseau.” a-t-il expliqué durant une interview accordée au Financial Times.

Alors que le réseau blockchain INN annonçait avoir séduit plus de 220 banques en avril dernier, il compte maintenant plus de 300 participants, dont 65 banques utilisant réellement le système et 255 ayant signé des lettres d’intention.

Selon Georgakopoulos, INN permet désormais à JP Morgan de résoudre des problèmes, qui auparavant prenait entre 2 et 15 jours, en quelques heures.

Aujourd’hui, plusieurs grandes initiatives basées sur la blockchain visent à améliorer le système de paiement mondial.

La semaine passée, Mastercard et R3 ont annoncé collaborer afin de développer une plateforme blockchain également dédiée aux paiements transfrontaliers.

Commentaires

Laissez une réponse

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*