Trump nomme un politicien pro-bitcoin chef de cabinet par intérim de la Maison Blanche

Donald Trump a nommé Mick Mulvaney en tant que chef de cabinet par intérim de la Maison Blanche. Le politicien américain aurait vanté les avantages de Bitcoin plus tôt en 2016.

 

Mick Mulvaney

Suite au départ de John F. Kelly début décembre, le président des USA, Donald Trump, a nommé Mick Mulvaney pour assurer le rôle de secrétaire général à la Maison-Blanche en 2019.

Chef de cabinet de la Maison Blanche est considéré comme le second poste avec le plus de pouvoir au sein de l’administration américaine, derrière président.

Lors d’un discours en 2016, Mr Mulvaney aurait critiqué la Réserve fédérale des États-Unis, affirmant qu’elle était responsable de la “dévaluation du dollar” et de “l’étouffement économique“. Il aurait ensuite soutenu Bitcoin en indiquant qu’il s’agissait d’une “monnaie qui ne pouvait être manipulée par aucun gouvernement“.

Selon CCN, son arrivée à la Maison Blanche pourrait être positive pour l’écosystème blockchain et influer sur les futures décisions des organismes de régulation SEC et CFTC.

Début décembre, la SEC a de nouveau reporté sa décision concernant la proposition d’ETF Bitcoin déposée par VanEck et SolidX. Le gendarme des marchés financiers américains se prononcera le 27 février 2019.

Plus tôt en mars, Donald Trump a interdit aux Américains d’acheter du Petro, la monnaie virtuelle lancée par le gouvernement du Venezuela. Cet été, il a créé un groupe de travail dirigé par le ministère de la Justice pour lutter contre la fraude liée aux crypto-devises.

> L’ex-conseiller économique de Trump rejoint une startup blockchain


La newsletter de Cryptonaute :