Actualités

Venezuela : La crypto-monnaie Petro au cœur des réformes économiques

Ce mois-ci, le Venezuela a annoncé la mise en place de plusieurs projets visant à créer “un nouveau système monétaire stable” et à lutter contre l’hyperinflation de sa monnaie nationale. La crypto-monnaie Petro est au cœur des réformes économiques du pays.

 

Durant ces 15 derniers jours, plusieurs réformes telles que la création d’une banque centrale dédiée aux crypto-monnaies, l’utilisation du Petro comme unité de compte ou pour verser une partie des salaires ainsi que le retrait de 5 zéros de la monnaie nationale – désormais adossée au Petro et rebaptisée bolivar souverain – ont été annoncées.

 

La création d’une banque centrale crypto-monnaie

Comme rapporte Reuters, l’Assemblée nationale constituante vénézuélienne a annoncé présenter des modifications à la constitution vénézuélienne. Ces changements incluent notamment la création d’une banque centrale pour les monnaies virtuelles. Ce projet devrait être présenté à la mi-septembre.

 

Le Petro comme unité de compte

Le président vénézuélien, Nicolas Maduro, a indiqué que la crypto-monnaie Petro – soutenue par le cours du baril de pétrole – sera utilisée comme seconde unité de compte dans le pays. Le gouvernement mettra aussi en place un nouveau système de tarification des biens et services rattaché au Petro.

Mr Maduro a révélé lors d’un discours à la télévision vénézuélienne :

“À partir de la semaine prochaine, le Venezuela aura une deuxième unité de compte basée sur la valeur du Petro.”

 

5 zéros retirés au bolivar

Le bolivar, la monnaie nationale du Venezuela, est touchée par une très forte inflation (+1 000 000% prévu d’ici la fin de l’année selon le FMI). Afin de faire face à cette hyperinflation, Mr Maduro a déclaré retirer 5 zéros de la monnaie officielle vénézuélienne. En outre, la devise sera rebaptisée le bolivar souverain.

 

Des salaires versés en crypto-monnaie Petro

Le président Maduro a annoncé que le salaire mensuel minimum sera multiplié par 60 et que les travailleurs recevront une partie en Petro.

À partir du 20 août, 1 Petro sera échangé contre 60 dollars américains, soit environ la valeur d’un baril de pétrole sur les marchés internationaux. Le salaire mensuel minimum sera désormais de 0,5 Petro (PTR), 1 800 bolivars souverains ou 30 dollars (USD) soit 60 fois plus que le salaire actuel (3 millions d’anciens bolivars).

 

Hier, trois partis de l’opposition du Venezuela ont appelé à une grève à compter de mardi suite aux réformes économiques annoncées par Mr Maduro.

La crypto-monnaie Petro est également utilisée afin de contourner les sanctions économiques américaines.

A voir : Venezuela : Le Petro (PTR) largement considéré comme une arnaque

En avril dernier, le Venezuela a offert un rabais sur le tarif du pétrole à l’Inde, une proposition que le gouvernement indien a refusé.

Plus tôt en mars, le président des États-Unis, Donald Trump, a interdit aux Américains d’acheter de la crypto-monnaie Petro.

> Venezuela : L’hôtel Humboldt ré-ouvre et va accepter le Petro

> Turquie : La livre chute et le volume d’échange crypto-monnaie augmente

Les dernières news :

Commentaires

Commentaire fermé