Accueil Uber choisit la « sécurité » et dit non à Bitcoin comme investissement
Actualités sur Bitcoin, Toute l'actualité

Uber choisit la « sécurité » et dit non à Bitcoin comme investissement

Rejoignez notre groupe Telegram pour rester au courant des dernières nouvelles crypto en direct.

Uber ne suivra pas Tesla en investissant sa trésorerie dans Bitcoin. La décision a rapidement été tranchée parmi les dirigeants du service de VTC. Pour son PDG, Uber n’est tout simplement pas un acteur de la spéculation.

Bitcoin couverture contre l’inflation pour les entreprises ? Tesla et MicroStrategy adhèrent à cette analyse. La forte participation à un évènement organisé par le second suggère que d’autres entreprises pourraient se rallier au BTC.

Mais pour JPMorgan Chase, la trop forte volatilité de la cryptomonnaie constituera un frein pour la large majorité des grandes entreprises. Uber, le géant technologique des VTC et de la livraison, écarte d’ailleurs l’adoption de Bitcoin.

Uber préfère garder son argent « en sécurité »

Dans une interview sur CNBC, son PDG Dara Khosrowshahi est catégorique à ce sujet. La possibilité d’investir dans Bitcoin, à l’image de Tesla, a même été « rapidement écartée », précise-t-il. Et la raison est simple.

« Nous allons garder notre argent en sécurité », justifie le patron d’Uber, faisait écho aux arguments de la banque JPMorgan. Mais en outre, « nous ne sommes pas dans le domaine de la spéculation », argue Dara Khosrowshahi.

Et si la détention de Bitcoin semble désormais devoir contribuer à la valorisation boursière des sociétés, Uber n’entend pas user de cet instrument financier. « Le côté positif de notre entreprise, c’est l’activité que nous construisons, pas les investissements dans lesquels nous investissons », souligne le PDG.

Mais si Uber écarte la possibilité d’investir dans Bitcoin, la firme ne ferme cependant pas la porte à des paiements en cryptomonnaies. L’acceptation de ce mode de règlement est donc à l’étude, comme pour toute devise.

cryptonaute twitter

Bitcoin actif d’investissement non de paiement

« Tout comme nous acceptons toutes sortes de monnaies locales, nous allons nous intéresser à la cryptomonnaies et/ou au Bitcoin en termes de monnaie pour effectuer des transactions. C’est bon pour les affaires, c’est bon pour nos chauffeurs et nos livreurs », commente Khosrowshahi.

Le patron du spécialiste des paiements Adyen se montre en revanche plus réservé à ce sujet. Pieter van der Does estime ainsi que Bitcoin constitue d’abord un actif d’investissement plutôt qu’un moyen de paiement.

Et sa volatilité constitue indéniablement un frein un tel usage. « Nous sommes intéressés par les méthodes de paiement qui sont utilisées […] Je me demande si l’énorme mouvement de la valeur de Bitcoin l’aide en tant que méthode de paiement », note le dirigeant de la fintech.

Un rapport de Morgan Stanley met lui aussi en doute l’utilisation du BTC dans des transactions. La concentration de la cryptomonnaies entre quelques investisseurs à des fins de conservation ne facilite pas une inversion de cette tendance.

Rejoignez notre groupe Telegram pour rester au courant des dernières nouvelles crypto en direct.

Romaric Saint Aubert Crypto-journaliste

Romaric Saint Aubert Crypto-journaliste

Biographie

Romaric est journaliste pour Cryptonaute. Après un passage en faculté de lettres modernes, il s’oriente dans un domaine tout à fait différent, tout en gardant l’œil rivé sur les crypto et l’actualité de l’époque. Il investit alors dans son premier actif numérique : le bitcoin (BTC).

Majoritairement intéressé par Bitcoin, il s’est diversifié plus tard en se penchant également sur le web3, les NFT, les crypto-monnaies et la fintech. Investisseur aguerri, il est capable de conseiller son entourage et ses lecteurs afin de les aider à prendre la bonne décision au bon moment. Son expérience au sein de l’écosystème crypto et sur la blockchain lui permettent de proposer une actualité précise et experte à ses lecteurs, tout en gardant un recul et une objectivité indispensable à son activité.

Romaric se rend régulièrement en conférence ou à divers événements crypto dans toute l'Europe, notamment aux conférences Bitcoin, au Zebu Live ou aux événements relatifs à la blockchain. Fasciné par ce secteur en plein développement, il aime découvrir de nouveaux projets, apprécie l’innovation, et se laisse porter par son enthousiasme et sa curiosité.

Expertise

  • Bitcoin
  • Cybersécurité
  • Régulation cryptos

Accomplissements

  • Révélé un cas rare de cyberfraude
  • Rencontre avec de nombreux innovateurs de l’industrie
  • Participe à la création d’une équipe dédiée de journalistes

Publications

Éducation

  • Université Polytechnique des Hauts-de-France

Autres

  • Carte de presse FIJ n°1385
  • Journaliste indépendant

Suivez Romaric sur Twitter | LinkedIn

Recevez toute l'actualité crypto en direct sur Telegram
Rejoignez notre groupe Telegram