L’université du Michigan envisage de renforcer son investissement dans la crypto-monnaie

L’université du Michigan prévoit de renforcer son investissement dans le CNK Fund I. Un fonds cryptographique lancé par la firme américaine Andreessen Horowitz.

 

D’après un communiqué, le fonds de dotation de l’université du Michigan a engagé 3 millions de dollars dans le CNK Fund I en juin 2018 et l’a désormais ajouté comme partenaire officiel.

“L’Université peut s’engager à continuer à investir dans un fonds préalablement approuvé, à condition que le fonds dispose de la même stratégie d’investissement. La crypto est devenue un domaine d’innovation important qui mérite une attention particulière. Les opportunités liées aux réseaux de cryptage passent de l’indifférence à une visibilité et à une définition plus précises.” a écrit la faculté.

Cet été, Andreessen Horowitz annonçait le lancement d’un fonds de 300 millions de dollars dédié à l’investissement dans cette nouvelle classe d’actifs.

En octobre, TheInformation affirmait que 6 prestigieuses universités aux USA, dont Harvard, avaient commencé à investir dans des fonds dédiés aux crypto-monnaies  appartenant à Andreessen Horowitz et Paradigm.

Il y a quelques jours, Cambridge Associates, une société d’investissement qui conseille de grandes institutions, recommandait à ses clients de commencer à explorer ce nouveau secteur avec une vision long terme.

> Analyste JP Morgan : La baisse de la volatilité du Bitcoin pourrait attirer les investisseurs institutionnels


La newsletter de Cryptonaute :