voyager le gouvernement americain autorise finalement la poursuite de lacquisition par binance us
Actualités Crypto-monnaies, Plateformes d'échange, Régulation, Toute l'actualité

Voyager : le gouvernement américain autorise finalement la poursuite de l’acquisition par Binance.US

binance-us-voyager
Rejoignez notre groupe Telegram pour rester au courant des dernières nouvelles crypto en direct.

L’entreprise de prêts crypto en faillite est autorisé à vendre pour plus d’un milliard d’actifs crypto à l‘entité américaine de Binance.

Un accord enfin trouvé

Le gouvernement fédéral américain et Voyager ont trouvé un accord. Le prêteur crypto en faillite pourra vendre un milliard de dollars d’actifs à Binance US. Ce 19 avril, Voyager, le comité officiel des créanciers non garantis et le gouvernement se sont mis d’accord sur l’acquisition des actifs de Voyager par Binance.

Le Comité officiel des créanciers non garantis a confirmé cette information sur Twitter.

Récemment, l’accord avait été stoppé par un juge fédéral en raison d’une demande de suspension d’urgence effectuée par le gouvernement américain. A l’époque Voyager ainsi que le Comité avait contesté cette demande. Toutefois, la juge Jennifer Rearden avait décidé d’y répondre favorablement le 27 mars.

L’investissement en crypto-monnaies est proposé par eToro (Europe) Ltd en tant que PSAN, enregistré auprès de l’AMF. Les crypto-monnaies sont très volatiles. Pas de protection des consommateurs.

cryptonaute twitter

Un feuilleton qui prend fin

Le 7 mars, le juge des faillites Michael Wiles avait approuvé ce rachat. Les autorités de régulation américaines ont essayé d’interrompre cette opération à de multiples reprises. Le juge avait également déclaré qu’un report nuirait aux intérêts des anciens clients de Voyager.

Le 14 mars, le gouvernement américain demandait de retarder le plan de faillite de deux semaines. Ce dernier accusait le plan “d’immuniser la fraude, le vol ou l’évasion fiscale“. Le juge Wiles avait alors rejeté cette demande jugée excessive.

Le 28 février, le tribunal a révélé que 97 % des 61 300 titulaires de comptes Voyager étaient en faveur de l’accord avec Binance.US. Voyager a pris des mesures pour coordonner un plan de redistribution des fonds aux créanciers depuis qu’elle s’est placée sous la protection du chapitre 11 de la loi sur les faillites en juillet 2022.

Le feuilleton Voyager se poursuit et semble trouver une fin tout du moins pour ce rachat par la filiale américaine de Binance. L’effondrement du prêteur crypto avait été l’un des moments forts de l’année 2022. L’effondrement de l’entreprise avait entrainé une cascade de liquidations et vraisemblablement précipité l’implosion de FTX.

Le token de Voyager, le VGX, réagit positivement à cette annonce. En effet, ce dernier est en hausse de plus de 13% sur la journée. Il s’échange désormais pour 0,38 dollar. Toutefois, on est encore très loin de son ATH à plus de 9 dollars atteint en 2018.

Nous suivrons avec attention les prochaines annonces concernant ce dossier qui n’en finit plus de faire parler de lui !


Source : CoinTelegraph


Sur le même sujet:

Rejoignez notre groupe Telegram pour rester au courant des dernières nouvelles crypto en direct.

Antoine Marin Rédacteur

Antoine Marin Rédacteur

Tombé dans la marmite des cryptos il y a quelques années maintenant, je me passionne désormais pour l’écosystème de la blockchain et ses innovations. Communicant et rédacteur web, je travaille sur de nombreux projets en lien avec le Web3 en liant mes compétences à ma passion.
Recevez toute l'actualité crypto en direct sur Telegram
Rejoignez notre groupe Telegram