Accueil Apple : des frais de commission de 30 % pour les ventes NFT
Actualités Crypto-monnaies, Actualités NFT, Toute l'actualité

Apple : des frais de commission de 30 % pour les ventes NFT

Mélissa Bac Crypto Journaliste Author expertise
Rejoignez notre groupe Telegram pour rester au courant des dernières nouvelles crypto en direct.

Apple autorise les ventes NFT par le biais d’applications sur sa marketplace, mais impose toutefois une commission de 30 % pour ces derniers. Du côté des développeurs d’applications NFT, le mécontentement est au rendez-vous. Ils jugent notamment la décision d’Apple de taxer les ventes, à hauteur de 30 %, de grotesque.

Des commissions exorbitantes sur les ventes NFT

Dans un rapport publié vendredi dernier par Aidan Ryan sur The Information, Apple accepte dorénavant les applications basées sur les NFT sur l’AppStore. Néanmoins, cela n’est pas sans coût et pour les sociétés développeurs de NFT, la commission de 30 % est simplement déraisonnable. À noter que la commission standard de 30 % est appliquée sur les achats in-app. Cela rappelle un peu celle exigée par Google Play.

Le taux de la commission a cependant été vivement critiqué et a est surévalué par rapport aux standards du marché. En effet, les commissions standards des marketplaces NFT sont d’environ 2,5 %. Pour Aidan Ryan, le taux est trop élevé, ce qui n’est pas très intéressant pour les jeunes projets et les développeurs NFT. En effet, Apple ne joue aucun rôle dans les transactions en dehors de l’acceptation des applications dans l’AppStore.

cryptonaute twitter

Un service de paiement in-app surévalué

Pour le blogueur Florian Mueller, les coûts réels pour les développeurs peuvent dépasser les 30 %, surtout lorsqu’il s’agit de l’AppStore. Certaines zones géographiques sont ainsi soumises à des frais pouvant parfois atteindre les 35 %. À cela s’ajoutent les commissions sur les annonces de recherche. De son côté, Jessica Lessin, fondatrice de The Information, estime qu’actuellement, la plupart des segments de la nouvelle économie passent par l’AppStore.

Le PDG d’Epic Games, Tim Sweeney, a choisi d’exprimer son avis sur Twitter. Il y décrit les mécanismes de l’App Store comme un « service de paiement in-app grotesquement surévalué ». Il a ajouté que les taux de commission appliqués par Apple ne sont pas favorables aux développeurs et ne contribuent aucunement à la croissance du secteur. Si Sweeney a toujours adopté une position neutre à l’égard des NFT, Epic a, quant à lui, toujours privilégié les développeurs NFT et de jeux.

Des poursuites à l’encontre d’Apple

En connaissance de cause, Sweeney vient bien évidemment enfoncer le clou. Pour rappel, il a eu des démêlés avec Apple concernant les commissions de l’App Store. Ce, sur son jeu Fortnite qui a notamment été retiré de la marketplace après que ce dernier a cherché à contourner la structure des frais.

Rappelons qu’Epic Games a intenté une action en justice contre Apple par rapport aux commissions appliquées. En août 2020, son jeu phare, Fortnite, a été retiré de l’AppStore après que l’éditeur ait tenté de vendre son application tout en contournant les frais démesurés d’Apple.

Les souris quittent le navire

Sur le web, les critiques fusent de partout. Pour beaucoup, le choix d’Apple d’imposer des frais aussi élevés est cependant profitable aux concurrents crypto-natifs à venir. C’est notamment le cas du projet Solana mobile, actuellement en cours de développement.

Après Epic Games et Fortnite, Magic Eden, le marketplace NFT populaire de Solana (SOL) a également choisi de quitter l’AppStore et de retirer son service de la plateforme. Ce, après avoir pris connaissance de la politique des frais NFT d’Apple. Bien que ce dernier ait accepté de réduire la commission à 15 %, Magic Eden semble avoir pris sa décision. Pour l’heure, l’application est encore disponible sur la plateforme.

Les applications NFT sur l’AppStore

D’autres marketplaces NFT inscrites sur l’AppStore auraient par ailleurs des fonctionnalités limitées à cause des commissions élevées.  À cela s’ajoute le fait d’être obligé d’effectuer des transactions en dollar américain puisque les cryptomonnaies ne sont pas acceptées. Sur le long terme, cela peut s’avérer risqué, vu la volatilité des marchés des cryptomonnaies.

Ce n’est cependant pas tout le monde qui voit d’un mauvais œil le système de tarification d’Apple. Pour Gabriel Leydon, PDG du développeur de jeux Web3 Limit Break, c’est un réel avantage qu’Apple accepte désormais les NFT. Il a ajouté que cela devrait permettre d’intégrer un wallet ETH dans les jeux mobiles. À souligner que l’on compte actuellement près d’un milliard de joueurs à travers le monde.

Pour Gabriel Leydon, donner 30 % d’un NFT gratuit n’est rien vu tous les avantages qu’on peut en tirer. À noter que pour le moment, l’AppStore compte encore bon nombre de marketplace NFT. On y retrouve notamment Magic Eden, dont on ne connait pas encore ce qui va en suivre, mais aussi OpenSea et Rarible. À cela viennent des applications de marché en cryptomonnaies, à savoir Binance, Crypto.com et Coinbase Wallet.


Sur le même sujet : Apple évite un procès pour hébergement d’un faux portefeuille crypto

Rejoignez notre groupe Telegram pour rester au courant des dernières nouvelles crypto en direct.
Ajoutez Cryptonaute à vos flux Google Actualités

Mélissa Bac Crypto Journaliste

Mélissa Bac Crypto Journaliste

Melissa Bac, Rédactrice expérimentée. Passionnée par l'art de l'écriture web, j'ai exercé ce métier avec dévouement pendant un peu plus de dix ans. Cette expérience m'a permis d'explorer de nombreux sujets captivants dans le domaine rédactionnel, notamment la finance et les différents secteurs boursiers.

Mes études en communication à l'université m'ont fourni une base solide, et mes cours m'ont guidée vers une compréhension approfondie des complexités de la finance. C'est dans ce domaine que j'ai acquis mon expertise. Cependant, ma curiosité insatiable m'a naturellement amenée à explorer le monde en constante évolution des crypto-monnaies.

Je me concentre désormais spécifiquement sur les aspects interconnectés entre la crypto et la finance traditionnelle. Je reste attentive aux conséquences économiques et aux avancées technologiques. Elles redéfinissent notre perception et notre gestion de la monnaie. Mes écrits, diffusés sur diverses plateformes en ligne, reflètent ma passion pour la recherche et la communication.

J'ai toujours été intriguée par les innombrables possibilités qu’offre le domaine de la crypto monnaie. Mon désir d'apprendre me certifie jour après jour que les crypto-monnaies représentent une révolution à part entière. Pour moi, cela demeure bien plus qu'une simple tendance.

La rigueur dans mon travail a suscité la confiance de nombreux lecteurs et professionnels du secteur. Je m'efforce de rester constamment à jour avec les actualités et développements dans plusieurs domaines qui m'intéressent. Cela m’aide à partager des informations précises et pertinentes dans mes écrits.

Lorsque je ne suis pas plongée dans l'écriture, j'aime partager des moments authentiques avec ma famille et mes amis, ou m’adonner à une bonne séance de gym pour évacuer le stress de la vie de tous les jours. J’aime aussi prendre soin de mes chiens et de mon chat, ils m’apaisent énormément et m’inspirent même parfois grâce à leurs pitreries.

Mon parcours et ma passion m'ont conduite à adopter le monde en constante évolution, tout en apportant une perspective solide tirée de mes années d'expérience dans le domaine de l'écriture.

Recevez toute l'actualité crypto en direct sur Telegram
Rejoignez notre groupe Telegram