Accueil Bitcoin est-il encore décentralisé ?
Actualités Crypto-monnaies, Actualités sur Bitcoin, Toute l'actualité

Bitcoin est-il encore décentralisé ?

Pourquoi faire confiance à Cryptonaute

Tous les articles, guides et analyses publiés sur Cryptonaute sont méticuleusement vérifiés par notre équipe d’éditeurs et de journalistes experts dans leur domaine, afin de garantir leur exactitude et leur pertinence. Nous gardons et publions uniquement les contenus vérifiés par des sources fiables, que ce soit par un site de confiance, un expert avéré ou par la personne source elle-même.

bitcoin décentralisé
Rejoignez notre groupe Telegram pour rester au courant des dernières nouvelles crypto en direct.

Bitcoin est supposé est probablement le réseau le plus décentralisé à l’heure actuelle. Toutefois, après plus de 15 ans d’existence et avec l’arrivée des whales, peut-on encore réellement parler de décentralisation ?

Bitcoin : « pas d’autorité centrale »

En 2008 naissait Bitcoin, un « système de paiement électronique pair-à-pair » inventé par Satoshi Nakamoto. Si l’identité authentique du créateur de la crypto mère n’a toujours pas été perçue à ce jour, il a pourtant laissé derrière lui un whitepaper révolutionnaire pour son temps.

Outre un système de paiement original et très bien pensé, Nakamoto proposait surtout une décentralisation totale basée sur la blockchain. En parallèle, un système de récompense permet aux mineurs de continuer à entretenir le réseau sans pour autant avoir autorité sur celui-ci.

La 6ème partie du whitepaper parle alors de la prime de résultat inclut par le réseau Bitcoin :

« Cela ajoute une incitation pour les nœuds à supporter le réseau, et fournit un moyen initial de mettre des pièces en circulation puisqu’il n’y a pas d’autorité centrale d’émission de monnaie pour le faire. »

Le document ne fait toutefois jamais mention du mot « décentralisation », mais le sous-entend à plusieurs reprises. Le mot « central », dans la version originale, est mentionné à deux reprises. Bitcoin a donc été créé pour être décentralisé, mais l’est-il encore vraiment ?

cryptonaute twitter

Bitcoin et ses whales

Tous les actifs possèdent leurs whales, et la popularité de Bitcoin aura amené son quota d’investisseurs massifs. Particuliers et institutions se partagent tant bien que mal la totalité des bitcoins présents pour le moment. Au moment de la rédaction de cet article, environ 19,483,275 BTC existent sur la blockchain. À terme, 21 millions d’unités seront frappées. Pas une de plus, pas une de moins.

Du côté des whales, bitinfocharts fournit des informations précieuses. Seulement 4 adresses possèdent entre 100,000 et 1,000,000 BTC, soit 3.39% de l’approvisionnement total actuel en bitcoins. La plus forte concentration se situe dans la fourchette des 0.00001 à 0.0001 BTC avec 92.7% des adresses existantes possédant du bitcoin.

bitinfocharts

Toujours du côté des whales, 103 adresses possèdent entre 10,000 et 100,000 BTC. Au total, ce sont 4,685,906 BTC qui sont monopolisés par ces 103 adresses. Peut-on donc confirmer l’aspect décentralisé de Bitcoin, ou les gros investisseurs et les plateformes de trading ont elles prit le monopole de l’actif ?

Une décentralisation à deux tranchants

Les whales sont impressionnantes. Un simple coup d’œil au tableau proposé par bitinfocharts suffit pour comprendre que la bataille est sans merci pour gagner du terrain. De la même manière que les entreprises se battent pour les parts de marché, les whales se bousculent pour les BTC. Toutefois, il faut prendre en compte les données temporelles.

Bitcoin n’est encore qu’à ses débuts. En effet, il faudra attendre l’année 2140 afin que la totalité des BTC soient minés jusqu’au dernier. Nous ne sommes qu’en 2023, et Bitcoin a été créé il y a tout juste 15 ans. Impossible de prédire avec certitude ce qu’il adviendra d’ici les 10, 30 ou 100 prochaines années d’un point de vue financier.

Il est également important de considérer que malgré les whales, ce sont les invetsisseurs du milieu du tableau qui détiennent la plus grosse part de la totalité de l’approvisionnement en BTC. En conclusion, la décentralisation de Bitcoin semble résister aux tempêtes, aux whales et à l’ère du temps. Créé pour pallier les défauts des devises traditionnelles, c’est l’avenir qui décidera de la décentralisation de Bitcoin au travers des challenges que la communauté devra relever, y compris l’adoption générale.

Sources : Whitepaper Bitcoin (FR), bitinfocharts


Sur le même sujet :


 

Rejoignez notre groupe Telegram pour rester au courant des dernières nouvelles crypto en direct.
Ajoutez Cryptonaute à vos flux Google Actualités

Romaric Saint Aubert Crypto-journaliste

Romaric Saint Aubert Crypto-journaliste

Biographie

Romaric est journaliste pour Cryptonaute. Après un passage en faculté de lettres modernes, il s’oriente dans un domaine tout à fait différent, tout en gardant l’œil rivé sur les crypto et l’actualité de l’époque. Il investit alors dans son premier actif numérique : le bitcoin (BTC).

Majoritairement intéressé par Bitcoin, il s’est diversifié plus tard en se penchant également sur le web3, les NFT, les crypto-monnaies et la FinTech. Investisseur aguerri, il est capable d'orienter son entourage et ses lecteurs. Son expérience au sein de l’écosystème crypto et sur la blockchain lui permettent de proposer une actualité précise et experte à ses lecteurs, tout en gardant un recul et une objectivité indispensable à son activité.

Romaric se rend régulièrement en conférence ou à divers événements crypto dans toute l'Europe, notamment aux conférences Bitcoin, au Zebu Live ou aux événements relatifs à la blockchain. Fasciné par ce secteur en plein développement, il aime découvrir de nouveaux projets, apprécie l’innovation, et se laisse porter par son enthousiasme et sa curiosité.

Expertise

  • Bitcoin
  • Cybersécurité
  • Régulation cryptos

Accomplissements

  • Révélé un cas rare de cyberfraude
  • Rencontre avec de nombreux innovateurs de l’industrie
  • Participe à la création d’une équipe dédiée de journalistes

Publications

Éducation

  • Université Polytechnique des Hauts-de-France

Autres

  • Carte de presse FIJ n°1385
  • Journaliste indépendant

Suivez Romaric sur Twitter | LinkedIn

Recevez toute l'actualité crypto en direct sur Telegram
Rejoignez notre groupe Telegram