bitcoin pourrait subir impact the merge
Actualités Crypto-monnaies, Actualités sur Bitcoin, Toute l'actualité

Le Bitcoin pourrait subir l’impact de The Merge

Emmanuel Mounier Rédacteur
eth btc
Rejoignez notre groupe Telegram pour rester au courant des dernières nouvelles crypto en direct.

Ethereum, deuxième plus grande crypto-monnaie en termes de capitalisation boursière, est sous les feux des projecteurs depuis quelques mois. En effet, la blockchain de ce réseau est sur le point de subir une mise à jour historique qui changera à jamais son mode de fonctionnement.

Connue désormais sous le nom de The Merge ou fusion, cette mise à jour était en préparation depuis près de deux ans déjà. Ce n’est qu’en 2022 que son lancement a été officiellement annoncé après plusieurs reports successifs.

Si la mise à niveau attire autant d’attention actuellement, c’est en grande partie à cause de ses promesses. Des promesses qui risquent fort de perturber l’ensemble de l’industrie des crypto-monnaies et le Bitcoin en particulier.

Le Bitcoin menacé par The Merge ?

Si à première vue la mise à niveau de Ethereum ne semble avoir aucun lien avec le Bitcoin, plusieurs analystes pensent que son succès pourrait très bien impacter ce dernier.

Pour Kyle McDonald, chercheur indépendant, le réseau du Bitcoin pourrait très bien finir par être “réglementé” suite à la mise à jour de Ethereum. Une réglementation qui entraînerait l’effondrement du prix du Bitcoin. C’est d’ailleurs pour éviter les mauvaises surprises qu’il recommande aux membres de la communauté des crypto-monnaies de vendre leurs Bitcoins dès maintenant.

Les raisons qu’il avance sont relativement simples à comprendre. Selon lui, la mise à jour permettra à la blockchain Ethereum d’adopter une méthode de validation des transactions nettement moins énergivore avec Proof of Stake. De plus, Ethereum n’est pas seulement la deuxième crypto-monnaie en termes de valeur, elle est aussi un énorme réseau abritant une multitude d’autres crypto-monnaies qui dépendent de sa blockchain.

Aussi, dès lors que Ethereum prouvera qu’il est possible d’utiliser moins d’énergie pour achever le même résultat au niveau des crypto-monnaies, le marché entier va s’en trouver bouleversé. À la fois les investisseurs et les régulateurs se rendraient alors compte que la méthode énergivore utilisée actuellement par Bitcoin et Ethereum, appelée Proof of Work, n’a jamais été vraiment nécessaire.

Consommation réduite

Selon les statistiques, l’adoption du mécanisme Proof of Stake permettra de réduire la consommation d’énergie du réseau Ethereum de plus de 99 %. The Merge fera de la blockchain ETH un réseau plus économe en énergie.

Pendant son entretien vendredi dernier lors du programme “First Mover” de CoinDesk TV, le chercheur McDonald a cité la “crise climatique” et critiqué l’utilisation massive d’énergie par le Bitcoin et ses utilisateurs.

Ainsi, étant donné que le Bitcoin ne dispose pas d’une équipe comme Ethereum, il lui serait très difficile d’abandonner le mécanisme de Proof of Work. De ce fait, il pense que le Bitcoin pourrait être la première crypto-monnaie victime de ces réglementations.

The Merge : Un inconvénient pour le Bitcoin ?

Les inquiétudes liées à la crise climatique devenant de plus en plus prévalentes aujourd’hui, il est tout naturel que l’industrie des crypto-monnaies soit l’objet de vives critiques par la majorité des écologistes. La technologie blockchain a toujours été une des cibles principales des critiques et des régulateurs en raison de la quantité d’énergie qu’elle consomme pour son fonctionnement.

Selon les analyses, une seule transaction sur Ethereum peut utiliser environ 181 kilowattheures. Un chiffre qui équivaut à la consommation énergétique d’une maison aux États-Unis pendant six jours.

Si les blockchains nécessitent autant d’énergies, c’est en grande partie pour assurer la validation des opérations qu’elles traitent ainsi que pour sécuriser les réseaux. Cependant, un tel gaspillage d’énergie ne peut continuer plus longtemps, d’autant plus si la fusion de Ethereum parvient à montrer une porte de sortie sûre à toute l’industrie pour McDonald.

cryptonaute twitter

L’impact de The Merge sur le réseau Ethereum ?

L’objectif principal de The Merge consiste à changer le mécanisme de vérification initiale de la blockchain (Proof of Work), contre un mécanisme plus écologique (Proof of Stake). Cette mise à jour devrait avoir lieu au cours de ce mois. Il est censé permettre à la blockchain de se maintenir en activité aisément sans pour autant avoir à utiliser une quantité énorme d’énergie.

Kyle McDonald a déclaré dans son entretien que la possibilité que Ethereum réduise les coûts énergétiques de sa blockchain de 99,95 % est fort probable. Afin de suivre le mouvement énergétique de Ethereum, il a créé Ethereum Emissions tracker. Ce logiciel adopte une approche ascendante, mais ne tient pas compte du prix de Ethereum ou du prix de l’électricité, selon le site Web de McDonald.

Pour expliquer son processus, il affirme se baser dans un premier temps sur le hashrate, pour ensuite examiner le matériel dont il est question. Il élabore enfin un argument technique pour savoir quelle quantité d’électricité le réseau doit utiliser.

Un impact global

Néanmoins, il est indéniable que la nouvelle mise à jour aura des conséquences importantes non seulement sur le réseau Ethereum, mais aussi sur le marché global. En effet, Ethereum représente un écosystème massif pour les développeurs et constitue l’une des principales passerelles pour le Web3.

À travers le réseau Ethereum, il est possible d’effectuer des transactions financières individuelles sans avoir recours à des intermédiaires ou à des institutions centralisées grâce à l’utilisation de contrats intelligents.

L’usage de cet écosystème permet aux développeurs de créer des applications décentralisées, ou DApps, pour les échanges de tokens, la finance décentralisée, le commerce des titres, la génération d’intérêts et même des jeux, etc.


Ansi, Une fois que Ethereum deviendra plus efficace sur le plan énergétique de nombreux développeurs qui, auparavant, hésitaient à s’y joindre en raison de son impact potentiel sur l’environnement, pourraient très bien être motivés à se lancer enfin dans le Web3 et notamment le Metaverse.

Rejoignez notre groupe Telegram pour rester au courant des dernières nouvelles crypto en direct.

Emmanuel Mounier Rédacteur

Emmanuel Mounier Rédacteur

Rédacteur depuis plusieurs années, passionné par les sciences et les nouvelles technologies. Investisseur à mes heures perdues, je m'intéresse aux crypto-monnaies notamment pour leur aspect technologique et je suis également curieux de voir l'évolution des NFTs gaming dans les années à venir.
Recevez toute l'actualité crypto en direct sur Telegram
Rejoignez notre groupe Telegram