Accueil Bitget renforce ses pratiques de conformité avec Chainalysis
Plateformes d'échange, Régulation

Bitget renforce ses pratiques de conformité avec Chainalysis

Paul T Guillot Journaliste Author expertise
Rejoignez notre groupe Telegram pour rester au courant des dernières nouvelles crypto en direct.

La société spécialisée dans l’analyse de données “on-chain” Chainalysis s’est associée à la plateforme d’échange Bitget. La collaboration de ces deux mastodontes à pour but d’augmenter la sécurité de l’écosystème de la blockchain.

Décourager les activités illicites

En tant que plateforme d’échange de cryptomonnaies en pleine croissance, Bitget cherche à garantir qu’elle est en phase avec les règles de conformités financières et qu’elle suit les normes de l’industrie blockchain (qui évoluent très vite!). Ainsi, pour assurer sa sécurité, Bitget a noué un partenariat avec Chainalysis afin d’établir un programme efficace d’atténuation des risques. Par ailleurs, Bitget a priorisé la mise en œuvre de contrôles de transaction qui visent à décourager les activités illicites sur sa plateforme et à encourager la croissance des utilisateurs en retour.

Mais comment ça marche, demandez vous ? Grosso modo, lorsque des transferts entrants ont lieu sur sa plateforme, Bitget envoie les données des transactions “on-chain” à Chainalysis via des API, ce qui lui permet de mieux évaluer les niveaux de risque et d’analyser l’exposition aux activités illicites. Bitget peut ainsi plus aisément identifier les activités potentiellement risquées ou frauduleuses.

La façon dont nous gérons notre entreprise reflète nos valeurs clés, nos résultats démontrent que ce que nous faisons est juste, a déclaré le directeur de la conformité de Bitget. Chainalysis nous aide à visualiser facilement et rapidement le flux de fonds et à évaluer le risque. Je pense que cela a beaucoup raccourci notre temps d’enquête.

cryptonaute twitter

Créer un environnement de trading plus sûr

L’équipe de conformité de Bitget utilise donc les solutions de Chainalysis pour optimiser sa stratégie de gestion des risques contre le blanchiment d’argent. Deux paramètres clefs entrent ici en jeu: une identification précoce des risques et des niveaux d’alerte variables. Si un transfert de crypto ou de fiat implique une contrepartie risquée, les analystes peuvent examiner la transaction et bénéficier des ressources mises à contribution par Chainalysis. Mais ce n’est pas tout. Grâce à cette collaboration, Bitget peut plus facilement mener des enquêtes approfondies sur l’activité “on-chain” de ses utilisateurs. Partant, elle peut mieux identifier des modèles suspects et détecter de potentiels blanchiments d’argent ou autres activités criminelles financières.

Nous pouvons rechercher toutes les informations sur les transferts et l’exposition en quelques clics, et vérifier tous les types de données fiables, telles que le graphe des transferts de clusters, l’interaction des contreparties au fil du temps et l’exposition des clusters à différentes catégories. C’est très utile pour mener une analyse complète, fait savoir le directeur de la conformité de Bitget dans un communiqué.

Bien que le renforcement de la conformité ait nécessité des efforts de mise en œuvre, l’équipe de conformité de Bitget est confiante. Le raisonnement, ici, est le suivant: en développant un mécanisme de défense plus robuste, la plateforme dissuadera les acteurs malveillants d’utiliser la plateforme à long terme, créant un environnement de trading plus sûr pour ses utilisateurs.


Sources: Twitter ; Chainalysis.


Sur le même sujet: 

Rejoignez notre groupe Telegram pour rester au courant des dernières nouvelles crypto en direct.

Paul T Guillot Journaliste

Paul T Guillot Journaliste

Biographie

Paul est journaliste pour Cryptonaute. Après des études en sciences politiques et l'obtention d'une maîtrise en journalisme au CELSA, il fait de la technologie blockchain son cheval de bataille. Ses recherches de mémoire explorent le potentiel de la blockchain pour renouveler les modèles économiques des médias. Il rejoint ensuite l'équipe en charge des réseaux sociaux de France 24.

C’est lorsqu’il réalise sa première vente de NFT qu’il décide consacrer son attention sur l’actualité de l’univers des cryptos et du Web3. Il intègre alors l’équipe rédactionnelle de CryptoNews et traite les actualités au jour le jour. Par ailleurs, il écrit pour la rubrique Web3 du Journal Du Net.

Basé à Paris, Paul effectue des reportages sur les événements majeurs de l’écosystème crypto comme NFT Paris, Paris Blockchain Week ou encore le sommet Proof of Talk. Il a su, ce faisant, tisser un vaste réseau de relations qu’il mobilise aux fins journalistiques caractérisant son travail: apporter une information indépendante et à forte valeur ajoutée à ses lecteurs.

Expertise

  • Régulation européenne sur les cryptos
  • NFTs utilitaires
  • Tokenisation (Real World Asset - RWA)

Accomplissements

  • Correcteur du prix de journalisme européen Lorenzo Natali (édition 2020 & 2021)
  • Membre du club Wallcrypt

Education

  • Double licence en sciences politiques et sociologie à l'université Concordia (Montréal, Canada).
  • Master 1 en information et communication à l'université Saint-Joseph (Beyrouth, Liban).
  • Master 2 en journalisme à l'École des hautes études en sciences de l'information et de la communication - CELSA (Paris, France).
Recevez toute l'actualité crypto en direct sur Telegram
Rejoignez notre groupe Telegram