Accueil L’exchange néerlandais Bitvavo devient PSAN en France
France, Plateformes d'échange, Régulation, Toute l'actualité

L’exchange néerlandais Bitvavo devient PSAN en France

David Rajaonary
Rejoignez notre groupe Telegram pour rester au courant des dernières nouvelles crypto en direct.

Tout droit venu des Pays-Bas, Bitvavo franchit une étape significative quelques jours après l’Autriche. Hier, la plateforme a validé son enregistrement en tant que Prestataire de Services sur Actifs Numériques (PSAN) auprès de l’Autorité des Marchés Financiers (AMF), marquant ainsi son entrée réglementée sur le marché français.

Bitvavo fait son entrée réglementée en France, quelques jours après l’Autriche

Fondé en 2017 aux Pays-Bas, Bitvavo se concentre exclusivement sur les échanges au comptant (“spot trading”), sans proposer de produits dérivés tels que les contrats perpétuels ou les futures.

Cette stratégie ciblée répond à une demande croissante des investisseurs occasionnels et débutants pour des services de trading direct et sans complications. Ce développement s’aligne sur une tendance intéressante en France où un pourcentage plus élevé de citoyens (9%) possèdent des cryptomonnaies, devant les actions conventionnelles (7%) et les obligations (2%).

En termes de volume, Bitvavo affiche des performances honorables, avec un volume d’échanges de 125 millions de dollars sur 24 heures, selon les données de Coinmarketcap.

La liquidité de la plateforme se concentre sur des paires associant l’euro : BTC/EUR, SOL/EUR, XRP/EUR, … La structure tarifaire de Bitvavo est également un atout car l’exchange affiche des frais de 0,25% pour les takers et de 0,15% pour les makers. Ces frais sont dégressifs, baissant jusqu’à 0,03%, en fonction du volume échangé sur une période de 30 jours, comme sur bon nombre de plateformes.

L’obtention du sésame en France survient peu après que Bitvavo ait reçu le prix Cashcow le 21 novembre, une reconnaissance qui souligne son excellence dans l’industrie crypto européenne. Le 14 novembre, Bitvavo s’est également enregistré avec succès comme bourse crypto réglementée auprès du régulateur autrichien.

Nous nous attendons à ce que les facteurs qui contribuent à notre leadership sur le marché néerlandais intéressent de la même manière le public français. Bitvavo est une plateforme de cryptomonnaies européenne qui respecte les règles de conformité et qui propose des frais de transaction compétitifs et transparents, allant de 0,03 % à 0,25 %. De même, nous offrons plus de 200 actifs numériques sur une plateforme qui est facile à utiliser. Cette offre est unique en Europe.Mark Nuvelstijn (PDG de Bitvavo)


Source : Bitvavo


Sur le même sujet :

Rejoignez notre groupe Telegram pour rester au courant des dernières nouvelles crypto en direct.

David Rajaonary

David Rajaonary

David est analyste financier indépendant, et décrypte chaque dimanche pour vous l’actualité de la crypto et de la finance de la semaine. Il écrit régulièrement quelques papiers pour analyser des acteurs clés de la DeFi, des stablecoins et des monnaies numériques de banques centrales.

Diplômé en Finance et Comptabilité, David exerce depuis 10 ans dans l’Audit, le Conseil en management et l’Analyse financière. Ses premiers pas dans la crypto datent de 2020, avec l’étude de projets de monnaies numériques de banque centrale (MNBC) et de registres distribués (blockchains privées).

Depuis, David écrit régulièrement sur la percée des projets Ripple (XRP), Stellar Lumens (XLM) et Chainlink (LINK). Dans ses articles, il vous montre comment ces projets blockchain s’immiscent et transforment silencieusement le monde bancaire et celui de l'investissement.

Paiements transfrontaliers, transferts d’argent, bancarisation des populations vulnérables, prêts, tokénisation de titres financiers, tokénisation de biens immobiliers, lutte contre la fraude, sécurité … sont le fil conducteur de ses articles.

(Petit disclaimer : il s’exprime à titre personnel et son traitement de l’actualité ne constitue en rien des conseils d’investissement, ni des incitations à acheter ou à vendre des cryptomonnaies. Les prises de position, critiques et conclusions sont établies toujours dans le respect des principes d’éthique et de transparence journalistiques)

Quand il ne rédige pas sur la crypto, David aime explorer l’histoire de l’Art africain et des civilisations arabes.

Recevez toute l'actualité crypto en direct sur Telegram
Rejoignez notre groupe Telegram