La CFTC condamne ces deux hommes à payer 5.4 millions de dollars dans une affaire de fraude au Bitcoin
Actualités sur Bitcoin, Régulation, Toute l'actualité

La CFTC condamne ces deux hommes à payer 5.4 millions de dollars dans une affaire de fraude au Bitcoin

Gilles Nzunga Rédacteur Author expertise
cftc-traders
Rejoignez notre groupe Telegram pour rester au courant des dernières nouvelles crypto en direct.

Jeudi dernier, une nouvelle a fait grand bruit : deux Floridiens, accusés d’être les cerveaux d’une affaire de fraude au Bitcoin estimé à plusieurs millions de dollars, ont été inculpés avant de parvenir à un accord avec la Commodity Futures Trading Commission (CFTC), le régulateur américain du marché des produits dérivés.

Les résultats de l’enquête

Randy Craig Levine et Philip Reichenthal, les deux protagonistes de cette affaire, ont été accusés par la CFTC d’avoir orchestré une supercherie liée aux actifs numériques. Selon le régulateur, ces derniers ont trompé des investisseurs, les délestant d’une somme dépassant les 5 millions de dollars, qui étaient censés servir à l’achat de Bitcoin en 2018. La sanction a été sévère. Reichenthal et Levine ont dû verser près de 5,4 millions de dollars en guise de dédommagement, dans le cadre d’un accord avec la CFTC. De plus, ils ont été définitivement bannis de toute activité de trading et enregistrement auprès de cette même commission.

” La Commission continue de consacrer une attention et des ressources substantielles à l’éradication de la fraude dans l’espace des actifs numériques. La conduite dans cette affaire est particulièrement répréhensible, car l’un des fraudeurs était un avocat qui aurait dû être mieux informé, mais qui a plutôt profité de son titre. Nous cherchons à tenir pour responsables tous les fraudeurs sur nos marchés, mais surtout ceux qui abusent de leur position de confiance. “

Reichenthal avait assuré aux investisseurs qu’il comptait acheter des millions de dollars de Bitcoin auprès de Levine, en retenant les fonds des investisseurs jusqu’à ce que la transaction soit réalisée. En se faisant passer pour un agent fiduciaire grâce à sa position d’avocat agréé, Reichenthal a réussi à tromper les investisseurs. Cependant, ces derniers n’ont jamais reçu le moindre satoshi de Bitcoin. En effet, lorsque Reichenthal a transféré les fonds à Levine, aucun Bitcoin n’a été échangé. Pire encore, les fonds des investisseurs n’ont jamais été remboursés.

cryptonaute twitter

Un secteur encore trop ciblé par les arnaques

Kristin N. Johnson, la commissaire de la CFTC, invite les investisseurs à se montrer prudents face aux escrocs et à s’informer sur les différentes manières dont ils pourraient être dupés.

” Malheureusement, la fraude liée aux actifs numériques ou aux crypto-monnaies est devenue trop courante. Les fraudeurs profitent souvent de la peur des clients particuliers de passer à côté et de leur intérêt pour l’accès à de nouvelles classes d’actifs pour perpétrer leurs escroqueries. L’éducation des investisseurs et les mesures d’exécution sont essentielles à nos efforts pour empêcher les fraudeurs de tromper les investisseurs qui travaillent dur. En conséquence, j’encourage fortement tous les membres du public à rester informés des escroqueries et abus potentiels sur les marchés des actifs numériques en visitant notre page de conseil aux investisseurs. “

Cette inculpation de la CFTC n’est que la dernière en date dans cette affaire. Des poursuites pénales avaient déjà été engagées contre Reichenthal et Levine, qui ont été condamnés respectivement en novembre et mars derniers. Levine a écopé d’une peine de près de six ans de prison, tandis que Reichenthal a été jugé selon la peine purgée, c’est-à-dire que le temps passé en détention jusqu’à sa condamnation a été considéré comme suffisant.


Source : CFTC


Sur le même sujet :

Rejoignez notre groupe Telegram pour rester au courant des dernières nouvelles crypto en direct.

Gilles Nzunga Rédacteur

Gilles Nzunga Rédacteur

Gilles est toujours ravi d'offrir un contenu informatif, accessible et impartial à ses lecteurs, grâce à sa capacité à simplifier des sujets techniques.

Grand amateur d'écriture, Gilles a toujours été fasciné par le pouvoir des mots, notamment leur aptitude à transmettre des émotions. Cependant, il ne s'est pas contenté de rester dans le monde de la rédaction web traditionnelle. Gilles a découvert le Web3 en 2021 et a décidé de s'y consacrer, en tant que passionné des nouvelles technologies et leur impact sur notre société. Une opportunité unique de repousser les limites de son métier et d'explorer de nouveaux horizons. Pour atteindre cet objectif, il a consacré beaucoup de temps à l'apprentissage en autodidacte.

En plus d'une licence en informatique industrielle, Gilles a étudié les bases de la blockchain, s'est plongé dans les méandres de la finance traditionnelle et a exploré leurs différentes interactions avec les crypto-monnaies. Grâce à sa propension à la recherche et son besoin constant de rester féru des dernières tendances, il est devenu un véritable atout pour Cryptonaute. Un observateur averti des développements et des événements dans cet espace en constante évolution.

En dehors de Cryptonaute, Gilles a déjà rédigé des articles pour des sites avérés comme Moneyradar, Business2Community, Tokize et Delentredeux.

Lorsqu'il n'est pas plongé dans l'écriture, il prend le temps de se ressourcer et de se détendre avec des activités en plein air et des loisirs culturels (lecture, cinéma). Des moments d'évasion qui lui permettent de rester frais et alerte pour le prochain rebondissement du secteur des crypto-monnaies.

Recevez toute l'actualité crypto en direct sur Telegram
Rejoignez notre groupe Telegram