Crédit Suisse se penche sur la blockchain pour les fonds d’investissement

La branche de gestion d’actifs du groupe Crédit Suisse a effectué avec succès plusieurs échanges de parts de fonds grâce à la technologie blockchain.

 

Crédit Suisse Group AG a récemment testé une solution basée sur la blockchain afin de traiter les transactions sur des fonds d’investissement, rapporte Reuters.

Crédit Suisse Asset Management a utilisé une plateforme blockchain pour réaliser plusieurs opérations avec la banque portugaise Banco Best et Fundsquare, une filiale de la Bourse du Luxembourg.

“Ce test a montré que la distribution transfrontalière via la blockchain était plus efficace, plus évolutive et plus rapide.” ont commenté les participants.

L’institution financière suisse n’a toutefois pas confirmé que la blockchain serait adoptée plus largement au sein de la branche.

Les grands acteurs du secteur des fonds d’investissement s’intéressent de plus en plus à la technologie sous-jacente au Bitcoin.

En décembre, on apprenait que le réseau de transactions Calastone, dédié aux fonds communs de placement, serait transféré sur la blockchain en mai 2019.

> Swift va tester la plateforme blockchain Corda de R3

> AdvisorShares lance un ETF dédié à la blockchain et au cloud computing

> Facebook s’intéresserait à une dizaine de startups blockchain


La newsletter de Cryptonaute :