Accueil Pendant que les États-Unis font la guerre aux CEX, les volumes s’envolent de 450% sur les DEX
Actualités Crypto-monnaies, Plateformes d'échange, Régulation, Toute l'actualité

Pendant que les États-Unis font la guerre aux CEX, les volumes s’envolent de 450% sur les DEX

Pourquoi faire confiance à Cryptonaute

Tous les articles, guides et analyses publiés sur Cryptonaute sont méticuleusement vérifiés par notre équipe d’éditeurs et de journalistes experts dans leur domaine, afin de garantir leur exactitude et leur pertinence. Nous gardons et publions uniquement les contenus vérifiés par des sources fiables, que ce soit par un site de confiance, un expert avéré ou par la personne source elle-même.

cex-dex-envole
Rejoignez notre groupe Telegram pour rester au courant des dernières nouvelles crypto en direct.

Selon les données partagées par CoinGecko, le volume total des échanges quotidiens sur les exchanges décentralisés (DEX) a enregistré une hausse de près de 778 millions de dollars sur les deux derniers jours.

Une hausse de près de 450 % sur les DEX

Il semblerait en effet que le volume d’échange médian sur Uniswap v3 (Ethereum), Uniswap v3 (Arbitrum) et PancakeSwap v3 (BSC) ait augmenté de près de 450 % sur les dernières 48 heures. Les analystes mettent en cause les récentes actions en justice de l’organisme de règlementation des valeurs mobilières des États-Unis contre les plateformes crypto, Binance et Coinbase.

Notons que le volume total des échanges quotidiens sur les trois exchanges décentralisés représente plus de la moitié du volume total des DEX crypto sur les dernières 24 heures. On note ainsi une hausse nette de près de 792 millions de dollars entre le 5 et le 7 juin. Le volume total des transactions sur l’exchange Curve a également bondi de près de 328 %. Rappelons que le DEX est spécialisé dans l’échange de stablecoins USDT et USD Coin indexés sur le dollar américain.

Source : Twitter
cryptonaute twitter

Les investisseurs se ruent sur Pepe (PEPE) et Turbo (TURBO)

Le volume des échanges sur Coinbase en mai dernier, à la période où les mèmes coins faisaient fureur, était un point de référence. Cependant, ceux qu’on a pu noter sur ces deux derniers jours l’ont largement dépassé. Les investisseurs en crypto-monnaies se sont littéralement rués sur les jetons Pepe (PEPE) et Turbo (TURBO) sur Uniswap et plusieurs autres protocoles décentralisés. Cela peut s’expliquer par le fait que les principales plateformes d’échanges centralisées ne listent pas la plupart des mèmes coins.

Si les volumes du DEX  ont augmenté, les sorties nettes, à savoir la différence entre la valeur des actifs entrants et sortants, ont atteint la somme de 778 millions de dollars. Bien évidemment, les sorties nettes actuelles sont encore largement inférieures à la réserve totale de la plateforme crypto. Actuellement, Binance disposerait en effet d’un stock de stablecoins d’une valeur de plus de 8 milliards de dollars.

Les plateformes d’échanges crypto dans le viseur de la SEC

Si les transactions s’enchainent sur les DEX, décrivant une certaine frénésie du marché, cela arrive à un moment inopportun. Les actions en justice portée par la Securities and Exchange Commission (SEC) à l’encontre des plateformes de crypto-monnaies font polémique.

Le 5 juin, la SEC a en effet poursuivi Binance et ses filiales internationales, dont Binance US et son PDG, Changpeng Zhao (CZ) pour avoir proposé des titres non enregistrés à ses clients. L’organisme poursuit également l’exchange pour avoir œuvré en tant que courtier en valeurs mobilières non enregistré. Le 6 juin, la SEC a porté les mêmes accusations contre Coinbase.


Source : Coingecko


Sur le même sujet :

Rejoignez notre groupe Telegram pour rester au courant des dernières nouvelles crypto en direct.
Ajoutez Cryptonaute à vos flux Google Actualités

Romaric Saint Aubert Crypto-journaliste

Romaric Saint Aubert Crypto-journaliste

Biographie

Romaric est journaliste pour Cryptonaute. Après un passage en faculté de lettres modernes, il s’oriente dans un domaine tout à fait différent, tout en gardant l’œil rivé sur les crypto et l’actualité de l’époque. Il investit alors dans son premier actif numérique : le bitcoin (BTC).

Majoritairement intéressé par Bitcoin, il s’est diversifié plus tard en se penchant également sur le web3, les NFT, les crypto-monnaies et la FinTech. Investisseur aguerri, il est capable d'orienter son entourage et ses lecteurs. Son expérience au sein de l’écosystème crypto et sur la blockchain lui permettent de proposer une actualité précise et experte à ses lecteurs, tout en gardant un recul et une objectivité indispensable à son activité.

Romaric se rend régulièrement en conférence ou à divers événements crypto dans toute l'Europe, notamment aux conférences Bitcoin, au Zebu Live ou aux événements relatifs à la blockchain. Fasciné par ce secteur en plein développement, il aime découvrir de nouveaux projets, apprécie l’innovation, et se laisse porter par son enthousiasme et sa curiosité.

Expertise

  • Bitcoin
  • Cybersécurité
  • Régulation cryptos

Accomplissements

  • Révélé un cas rare de cyberfraude
  • Rencontre avec de nombreux innovateurs de l’industrie
  • Participe à la création d’une équipe dédiée de journalistes

Publications

Éducation

  • Université Polytechnique des Hauts-de-France

Autres

  • Carte de presse FIJ n°1385
  • Journaliste indépendant

Suivez Romaric sur Twitter | LinkedIn

Recevez toute l'actualité crypto en direct sur Telegram
Rejoignez notre groupe Telegram