Accueil Un futur décentralisé pour le réseau Worldcoin ? Voici les plans de la fondation
Actualités sur Blockchain, Web 3.0

Un futur décentralisé pour le réseau Worldcoin ? Voici les plans de la fondation

Paul T Guillot Journaliste Author expertise
Rejoignez notre groupe Telegram pour rester au courant des dernières nouvelles crypto en direct.

La Fondation Worldcoin, une organisation à but non lucratif qui supervise le projet Worldcoin, a récemment donné plus d’informations ses projets de décentralisation . Pofitant de l’occasion, elle a aussi présenté un nouveau programme de subventions. Ces développements surviennent peu de temps après le renvoi suivi du rétablissement de Sam Altman, co-créateur de Worldcoin et PDG d’OpenAI, en tant que PDG de cette dernière entreprise.

Vers une nouvelle ère de décentralisation

Worldcoin, un projet de cryptomonnaie axé sur l’identité à grande échelle, s’est lancé dans une nouvelle phase de développement. Le projet utilise des appareils baptisés “orbs” pour scanner l’iris des personnes en échange de token WLD. Cela permet la création d’une identité numérique “décentralisée”. Une façon de faire qui a déclenchée une enquête sur le projet en Argentine. Ces tâtonnement vers une décentralisation de l’identité sont pilotés par la Fondation Worldcoin, une entité non lucrative qui vise à orienter le futur développement du réseau.

La fondation a récemment publié deux articles sur son blog, exposant sa vision de la décentralisation et son nouveau programme de subventions. Selon la fondation, pour devenir une part intégrante de l’infrastructure numérique mondiale, Worldcoin doit être aussi robuste, répandu et neutre qu’Internet lui-même. Ce standard est jugé essentiel pour relever efficacement les grands défis à venir.

Alex Blania, PDG de Worldcoin, a affirmé dans une interview que l’annonce de la fondation n’est pas liée avec les récents événements survenus chez OpenAI impliquant Sam Altman.

Le but de Worldcoin, selon ses déclarations, est d’atteindre une “robustesse distribuée” à l’instar de protocoles tels que TCP/IP ou WiFi, ou même de la langue anglaise. Trois domaines clés seront au cœur de cette démarche. La décentralisation de la production des orbs, la mise en place de nouvelles formes de gouvernance distribuée, et l’équilibre entre la robustesse et le respect de la vie privée.

cryptonaute twitter

Un nouveau programme de subventions

Le premier programme de subventions de la fondation dispose d’un fond initial de 5 millions de dollars à attribuer aux développeurs, avec des subventions dénommées en WLD. Ces subventions pourront être attribuées en plusieurs tranches. De 5 000 WLD pour les subventions communautaires, jusqu’à 25 000 WLD pour les projets, et des subventions ouvertes pour les initiatives les plus ambitieuses.

Remco Bloemen, responsable de la blockchain chez Worldcoin, a souligné que l’un des aspects les plus attractifs du programme de subventions est la possibilité de devenir un second fabricant d’orbs et de créer une usine entière. Il a également mentionné que l’expansion était une autre priorité du programme de subventions.

Nous avons rompu la chaîne lors du lancement. Nous avions trop d’utilisateurs, a-t-il déclaré. Nous atteignons déjà les limites de ce que les L2s ont à offrir.

En effet, après que Worldcoin avait rencontré des contraintes considérables lors du lancement de son jeton sur le Mainnet d’Optimism.


Source: Worldcoin.org 


Sur le même sujet:

Rejoignez notre groupe Telegram pour rester au courant des dernières nouvelles crypto en direct.

Paul T Guillot Journaliste

Paul T Guillot Journaliste

Biographie

Paul est journaliste pour Cryptonaute. Après des études en sciences politiques et l'obtention d'une maîtrise en journalisme au CELSA, il fait de la technologie blockchain son cheval de bataille. Ses recherches de mémoire explorent le potentiel de la blockchain pour renouveler les modèles économiques des médias. Il rejoint ensuite l'équipe en charge des réseaux sociaux de France 24.

C’est lorsqu’il réalise sa première vente de NFT qu’il décide consacrer son attention sur l’actualité de l’univers des cryptos et du Web3. Il intègre alors l’équipe rédactionnelle de CryptoNews et traite les actualités au jour le jour. Par ailleurs, il écrit pour la rubrique Web3 du Journal Du Net.

Basé à Paris, Paul effectue des reportages sur les événements majeurs de l’écosystème crypto comme NFT Paris, Paris Blockchain Week ou encore le sommet Proof of Talk. Il a su, ce faisant, tisser un vaste réseau de relations qu’il mobilise aux fins journalistiques caractérisant son travail: apporter une information indépendante et à forte valeur ajoutée à ses lecteurs.

Expertise

  • Régulation européenne sur les cryptos
  • NFTs utilitaires
  • Tokenisation (Real World Asset - RWA)

Accomplissements

  • Correcteur du prix de journalisme européen Lorenzo Natali (édition 2020 & 2021)
  • Membre du club Wallcrypt

Education

  • Double licence en sciences politiques et sociologie à l'université Concordia (Montréal, Canada).
  • Master 1 en information et communication à l'université Saint-Joseph (Beyrouth, Liban).
  • Master 2 en journalisme à l'École des hautes études en sciences de l'information et de la communication - CELSA (Paris, France).
Recevez toute l'actualité crypto en direct sur Telegram
Rejoignez notre groupe Telegram