L’incubateur IoT et blockchain Next Big Thing lève €12M

Lors d’un tour de financement de série A, Next Big Thing AG a collecté 12 millions d’euros auprès de plusieurs investisseurs tels que HDI Global SE ou encore EOS VC.

 

Fondé en 2016, l’incubateur berlinois spécialisé dans l’Internet des objets (IoT) et la blockchain se considère comme un mélange de pôle d’innovation, de groupe de réflexion et de company builder. Il emploie actuellement 61 personnes dans 21 pays et a pour objectif de développer et tester de nouveaux modèles commerciaux basés sur ces nouvelles technologies avec des entrepreneurs.

D’après un communiqué, en début de semaine, Next Big Thing AG a levé 12 millions d’euros. Parmi les investisseurs, on compte l’assureur allemand HDI GLOBAL SE, la société de capital risque FinLab ainsi que le fonds d’investissement EOS VC appartenant à Block.one, la firme éditrice de la blockchain EOS.

Ce dernier souhaite s’adresser aux sociétés qui associent des modèles commerciaux existants à la blockchain conçus à partir de son protocole EOSIO.

“La combinaison d’un assureur industriel expérimenté et d’un investisseur en technologie montre qu’il existe déjà une grande confiance de la part des investisseurs dans les possibilités offertes par les technologies IoT et blockchain.” a commenté Maik Käbisch, Président du Conseil de surveillance de Next Big Thing.

Les grands assureurs se penchent de plus en plus sur la blockchain. En mars, le consortium d’assurances B3i a levé 16 millions de dollars afin d’explorer le potentiel de l’utilisation des technologies DLT dans ce secteur.

> Coinbase Pro ajoute le support pour EOS, Augur et Maker

> La jeune pousse blockchain Celo lève 30 millions de dollars

> Cambridge Blockchain reçoit un investissement de PayPal



La newsletter de Cryptonaute :