Accueil Rencontre avec le mystérieux Jeg : L’artiste Bitcoin Phygital
Actualités NFT, Actualités sur Bitcoin, Toute l'actualité

Rencontre avec le mystérieux Jeg : L’artiste Bitcoin Phygital

Rejoignez notre groupe Telegram pour rester au courant des dernières nouvelles crypto en direct.

Jeg est un artiste phygital spécialisé dans les œuvres relatives à Bitcoin. Si son concept est original, son parcours, sa vision des choses et sa démarche le sont davantage. Rencontre avec l’artiste masqué.

Du Street Art au phygital

jeg phygital bitcoin

À première vue, Jeg est un homme caché sous un masque mystérieux et énigmatique. Assis près de ses œuvres, il accueille les intéressés avec plaisir et explique sa démarche aux plus curieux. Il a cependant une bonne raison pour le port du masque : la volonté d’anonymat et les valeurs Cypherpunk. Toutefois, à l’origine, Jeg est bien loin de tout cela :

« Au départ, je suis artiste de rue. J’ai passé plusieurs années à faire des graffs, le concept de pseudonyme était alors déjà bien ancré en moi. En 2010, j’ai commencé à me mettre à la toile. Ma grand-mère était peintre avant moi. Cela a duré jusqu’au jour où j’ai découvert Bitcoin. C’était en 2016 – 2017. J’ai tout de suite aimé l’aspect décentralisé et l’anonymat. J’ai alors commencé à associer les deux univers pour créer une dimension Pop Art axée sur Bitcoin, tout en préservant les valeurs qui m’étaient chères : celles du mouvement Cypherpunk. »

cryptonaute twitter

L’ascension de Jeg grâce à VEVE

jeg phygital bitcoin

C’est au travers de la communauté de VEVE, que Jeg remercie profondément, qu’il a commencé à se faire un nom dans la jungle du marché NFT. VEVE est une solution permettant à la fois aux artistes d’exposer leurs travail, mais également aux amateurs d’art de venir découvrir des projets. Il est évidemment possible d’investir directement sur la plateforme afin de soutenir les artistes présents.

Il a alors décidé d’associer l’art physique à l’art NFT, c’est ce qu’on appelle aujourd’hui le phyigital. Ainsi, pour chaque œuvre physique achetée, l’acheteur reçoit également le NFT de celle-ci :

« J’envoi la toile avec une note à l’intérieur du paquet, expliquant comment récupérer le NFT. Cela permet d’essayer d’orienter de nouvelles personnes vers le web3. La plupart du temps, les gens vont le récupérer, mais parfois, ils veulent simplement la toile physique. »

Aujourd’hui, Jeg jouit d’une croissance importante de sa communauté, et il commence à s’imposer comme une véritable référence de l’art Cypherpunk dans son état le plus originel et original.

Jeg, ou le partage de valeur à travers l’art phygital

jeg phygital bitcoin

La clé de voûte du projet de Jeg réside toutefois dans sa vision des choses, comme il a bien voulu nous l’expliquer lors de CryptoXR :

« Moi, ce que j’aime, c’est le partage. Je tiens vraiment à remercier la communauté VEVE qui a cru en moi et qui m’a vraiment donné de la force pour continuer dans mon projet, ça compte énormément pour moi. […] Quand vous achetez un de mes NFTs sur Rarible, vous recevez gratuitement chez vous l’œuvre physique associée au NFT. »

De cette manière, Jeg veut non seulement faire avancer son projet, remercier sa communauté, mais aussi créer de l’interaction parmi ses fans. À terme, il souhaiterait pouvoir créer un système de récompense basé sur les niveaux de son Discord. L’idée serait alors de pouvoir attribuer une partie de ses revenus sous forme de royalties à ses followers les plus fidèles afin de les remercier. En parallèle, il propose des œuvres avec des prix planchers relativement bas afin que n’importe qui puisse découvrir son univers.

jeg phygital bitcoin

Jusqu’à ce week-end, Jeg exposait et proposait ses œuvres sur OpenSea. Cependant, à la suite d’une mise à jour quelque peu désastreuse d’OpenSea, il a décidé de migrer sur Rarible. C’est aujourd’hui sur cette plateforme que les amateurs d’art, de Bitcoin de culture Cypherpunk peuvent découvrir l’originalité de cet artiste si mystérieux.


Sources : Rarible de Jeg, Site Internet de Jeg


Sur le même sujet :

Rejoignez notre groupe Telegram pour rester au courant des dernières nouvelles crypto en direct.

Romaric Saint Aubert Crypto-journaliste

Romaric Saint Aubert Crypto-journaliste

Biographie

Romaric est journaliste pour Cryptonaute. Après un passage en faculté de lettres modernes, il s’oriente dans un domaine tout à fait différent, tout en gardant l’œil rivé sur les crypto et l’actualité de l’époque. Il investit alors dans son premier actif numérique : le bitcoin (BTC).

Majoritairement intéressé par Bitcoin, il s’est diversifié plus tard en se penchant également sur le web3, les NFT, les crypto-monnaies et la fintech. Investisseur aguerri, il est capable de conseiller son entourage et ses lecteurs afin de les aider à prendre la bonne décision au bon moment. Son expérience au sein de l’écosystème crypto et sur la blockchain lui permettent de proposer une actualité précise et experte à ses lecteurs, tout en gardant un recul et une objectivité indispensable à son activité.

Romaric se rend régulièrement en conférence ou à divers événements crypto dans toute l'Europe, notamment aux conférences Bitcoin, au Zebu Live ou aux événements relatifs à la blockchain. Fasciné par ce secteur en plein développement, il aime découvrir de nouveaux projets, apprécie l’innovation, et se laisse porter par son enthousiasme et sa curiosité.

Expertise

  • Bitcoin
  • Cybersécurité
  • Régulation cryptos

Accomplissements

  • Révélé un cas rare de cyberfraude
  • Rencontre avec de nombreux innovateurs de l’industrie
  • Participe à la création d’une équipe dédiée de journalistes

Publications

Éducation

  • Université Polytechnique des Hauts-de-France

Autres

  • Carte de presse FIJ n°1385
  • Journaliste indépendant

Suivez Romaric sur Twitter | LinkedIn

Recevez toute l'actualité crypto en direct sur Telegram
Rejoignez notre groupe Telegram