KFC va commencer à accepter la crypto-monnaie DASH au Venezuela

Dès la semaine prochaine, la chaîne de fast food KFC acceptera les paiements en DASH dans certains de ses restaurants au Venezuela.

 

Selon la fondation Dash, la crypto-monnaie DASH est aujourd’hui acceptée dans plus de 500 boutiques et serait plus utilisée que tous les autres actifs numériques au Venezuela.

EDIT 12/12/2018 : KFC Venezuela dément avoir adopté le paiement en DASH

Le premier KFC à expérimenter les paiements en DASH est situé dans la capitale vénézuélienne Caracas, 24 autres restaurants à travers le pays suivront ensuite le mouvement, rapporte Forbes.

“Avoir une marque mondialement connue, comme KFC, qui accepte les paiements rapides au Venezuela, constitue un grand succès pour la crypto-monnaie et une augmentation en matière d’adoption, non seulement du point de vue de l’utilisateur, mais aussi des marchands.” a commenté Alejandro Echeverría, développeur chez Dash.

La crise économique sans précédent qui touche le pays oblige de plus en plus de Vénézuéliens à se tourner vers de nouvelles alternatives telles que la crypto-monnaie.

En effet, la monnaie nationale – le bolivar – est touchée par une très forte inflation (+1 000 000% d’augmentation prévue d’ici la fin de l’année d’après le FMI).

“Le mouvement se développe rapidement au Venezuela. Ce sont d’abord les food trucks et les petites entreprises qui ont commencé à adopter Dash pour les paiements. Nous attirons maintenant des sociétés plus établies.” a ajouté Mr Echeverría.

On apprend également que l’option Dash Text, permettant de créer un portefeuille Dash ainsi que d’envoyer et recevoir des DASH en utilisant la fonction SMS d’un simple téléphone mobile, sera fonctionnelle dans les enseignes KFC partenaires.

> Venezuela : La crypto-monnaie Petro au cœur des réformes économiques

> Venezuela : Le ‘nouveau’ Petro (PTR) serait une copie de Dash (DASH)

> Amérique latine : Des mobiles avec un portefeuille Dash pré-installé



La newsletter de Cryptonaute :