Actualités

Des législateurs américains se rendent en Suisse pour discuter de Libra

Un groupe composé de 6 membres du Comité des services financiers de la Chambre des États-Unis se rendra prochainement en Suisse pour échanger au sujet du projet Libra avec le préposé fédéral à la protection des données du petit pays européen.

 

Selon le média local NZZamSonntag, dans les jours à venir, une partie des membres du Comité des services financiers de la Chambre des États-Unis rencontrera Adrian Lobsiger, préposé fédéral à la protection des données et à la transparence de Suisse afin de tenir une réunion autour du projet de cryptomonnaie de la multinationale Facebook.

Dirigé par Maxime Waters, la présidente du Comité, le groupe a précédemment tenu une audience sur Libra avec David Marcus, le président de Calibra (le portefeuille officiel de Libra). Durant la séance, les législateurs avaient vivement critiqué Libra et appelé Facebook à suspendre son initiative.

La future réunion a pour objectif de clarifier les questions d’ordre réglementaires auxquelles fait face le consortium Libra, composé de grandes compagnies comme PayPal et Visa, et basé en Suisse.

Dans son dernier rapport trimestriel, Facebook a prévenu ses investisseurs que rien ne garantissait encore que la cryptomonnaie Libra serait lancée un jour.

> Libra : Facebook embauche une ancienne assistante d’un sénateur américain

> Walmart souhaite breveter une cryptomonnaie stable similaire au Libra

Les dernières news :

Commentaires

Laissez une réponse

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*