Un milliardaire nippon a perdu une fortune sur Bitcoin

Masayoshi Son, un richissime japonais connu pour ses investissements risqués mais souvent payants, a perdu plus de 130 millions de dollars en misant sur Bitcoin fin 2017,  lorsque son cours atteignait des sommets.

 

D’après des personnes proches du dossier citées par TheWallStreetJournal, Masayoshi Son a acheté du Bitcoin en décembre 2017 et enregistré une perte supérieure à 130 millions de dollars.

Alors que le cours du Bitcoin s’approchait de la barre des 20 000$ à la fin de l’année 2017, de nombreux spéculateurs ont parié que la tendance haussière se poursuivrait en 2018. Toutefois, le prix de Bitcoin s’est rapidement effondré, perdant près de 70% de sa valeur en quelques mois.

Malgré sa solide expérience, Son, fondateur et PDG de la puissante société de capital risque SoftBank, a lui aussi placé une partie de son argent personnel dans Bitcoin à ce moment-là, sous les conseils de Peter Briger, le co-président de Fortress Investment Group, un fonds d’investissement qu’il a racheté en février 2017.

On ne connaît pas le montant exact de son investissement, seulement qu’il a vendu ses bitcoins au début de l’année 2018 et perdu 130 millions de dollars.

Son, dont la fortune personnelle est estimée à 19 milliards de dollars, est un homme d’affaires de 61 ans très respecté, notamment pour ses investissements précoces dans Yahoo et Alibaba.

> Abu Dhabi : Il emprunte 100 000€ pour investir dans la crypto et perd 85%

> Cryptomonnaie : Le marché ICO en baisse de plus de 94%


La newsletter de Cryptonaute :