Petro : La Banque Centrale vénézuélienne recevra 1 milliard de dollars

Nicolas Maduro a annoncé à la télévision que la Banque Centrale vénézuélienne recevra un 1 milliard de dollars des recettes provenant de l’ICO du Petro.

 

Comme reporte l’agence de presse Reuters, le président vénézuélien a déclaré sur une chaine de TV locale vouloir offrir une part des recettes de l’Initial Coin Offering du Petro à la Banque Centrale.

 

Crédit : Logo Banque Centrale du Venezuela

Selon Maduro, la vente du Petro aurait rapporté 3,3 milliards de dollars. Il souhaite donner 1/3 de la somme à la Banque Centrale et ainsi faire entrer 1 milliard dans les caisses de l’état afin de financer les enchères DICOM.

Rappel : DICOM  est un système d’enchère de la Banque Centrale du Venezuela qui permet la vente et l’achat de monnaies étrangères (souvent en dollars) en échange de monnaie locale, par le biais d’enchères de devises administrées et réglementées.

Plus tôt en mars, le président Trump  interdisait l’achat de la crypto-monnaie Petro aux citoyens américains. Un rapport a ensuite évoqué la possible implication du gouvernement russe dans le lancement du Petro. Une information considérée comme fausse par le ministère des affaires étrangères russe qui a nié toute implication dans le Petro.

Crédit photo : Caracas, Venezuela – Pixabay

la situation économique du Venezuela est mal en point et le président souhaite redorer le pays grâce au Petro en contournant les sanctions économiques. Cependant, la devise est beaucoup critiquée et a été qualifiée d’illégale par le principal parti d’opposition du pays. Malgré tout, Maduro souhaite continuer dans sa lancée et a annoncé que la devise avait un cours légal au Venezuela.

A voir aussi : Petro Gold, le Venezuela prépare une autre crypto-monnaie basée sur l’or

Crédit miniature : Wikipedia commons