ActualitésActualités sur Bitcoin

Pour le PDG de Blackrock, Bitcoin reste un « très petit marché »

service de location de crypto

Blackrock est-il en passe de remettre en question son investissement futur dans Bitcoin ? Le PDG du géant, Larry Fink, considère que le BTC se caractérise par une forte volatilité et demeure en outre un marché trop petit.

Géant de la finance, Blackrock multipliait récemment les louanges à l’égard du Bitcoin. Rick Rieder, son directeur des investissements, allait jusqu’à suggérer que l’actif disposait des atouts suffisants pour se substituer à l’or.

Mais surtout, l’entreprise décidait d’autoriser désormais ses gestionnaires à incorporer le Bitcoin et d’autres cryptomonnaies dans leur portfolio. Néanmoins, son PDG se montre a priori plus hésitant à l’égard du crypto-actif.

Bitcoin, une réserve de richesse ? A démontrer

Dans une interview à Bloomberg, Larry Fink pointe en particulier la forte volatilité du BTC. Mais ce n’est pas sa seule faiblesse cependant. Le dirigeant insiste également sur la taille très réduite de ce marché actuellement.

Ces remarques ne s’apparentent toutefois pas nécessairement à un désaveu. Le patron peut légitimement considérer Bitcoin comme une « catégorie d’actifs si petite par rapport aux autres catégories d’actifs. »

Fink fait donc avant tout preuve de pondération dans ses déclarations, nuançant les propos peut-être par trop dithyrambiques d’autres acteurs de la finance. Ainsi, Bitcoin « pourrait être une autre réserve de richesse », n’exclut-il pas.

Mais il rappelle dans le même temps que cette caractéristique reste à démontrer. Selon lui, « elle n’a pas encore été testée ». Quant à la volatilité, elle découle donc de la taille réduite du marché. En conséquence, Bitcoin « est très volatile, évoluant par paliers de 5 à 6% avec de petits investissements en dollars qui la font bouger. »

Blackrock n’a pas encore investi dans le BTC

Pas d’euphorie donc de la part de Larry Fink. Le patron de Blackrock attend des preuves pour statuer. « Sa viabilité à long terme n’a pas encore été prouvée », tranche-t-il à ce stade. Et son intérêt porte par ailleurs d’abord sur le potentiel des cryptomonnaies.

« Une certaine forme de monnaie numérique jouera un rôle plus important à l’avenir. Et il se peut que ce soit le Bitcoin », déclare le dirigeant de la finance. Toutefois, ajoute-t-il, cette monnaie digitale pourrait prendre également une autre forme que Bitcoin.

Quant à l’exposition de Blackrock au BTC, elle reste donc pour le moment indirecte. Le fonds détient ainsi des actions de MicroStrategy, un éditeur dont le capital en Bitcoin dépasse désormais les 2 milliards de dollars.

Par ailleurs, des documents transmis à la SEC soulignent que deux fonds de Blackrock envisagent d’investir dans des dérivés Bitcoin et d’autres crypto-actifs. Ces investissements potentiels doivent encore se concrétiser cependant.

Meilleur broker pour acheter et trader crypto-monnaies

  • Broker
  • Caractéristiques
  • Note
  • Visiter Broker
  • Choix de 16+ Cryptos
  • Accepte CB, Paypal, Neteller, Skrill
  • Réglementé par plusieurs autorités financières
4.7/5

Libertex Reviews
  • Régulé par la CySEC
  • Pas de possibilité de dépôt ou de retrait par Paypal
  • Service client en Français
  • Uniquement tradables en CFD

Libertex Reviews

https://cryptonaute.fr/visit/libertexCreate your account
Hide Libertex Reviews
Christophe Auffray
Christophe Auffray
Journaliste spécialiste de la transformation numérique, Christophe a travaillé pour plusieurs grands médias (ZDNet, JournalDuNet, CNET...) et couvre l'actualité en matière de crypto/blockchain sur Cryptonaute.

Les dernières news :

Commentaires

Commentaire fermé