ActualitésBanque

Stablecoins : Libra débauche un nouveau dirigeant d’HSBC

Après Stuart Levey, actuel directeur général de la Libra Association, c’est un nouveau transfuge de la banque HSBC qui rejoint l’organisation fondée par Facebook pour son stablecoin. James Emmett dirigera ainsi Libra Networks.

L’Association Libra, qui chapeaute le projet de stablecoin initié par Facebook, continue de débaucher au sein des cercles du monde bancaire. Cette dernière annonce ainsi la nomination de James Emmett en tant que directeur général de Libra Networks LLC.

Initialement une filiale du réseau social américain, Libra Networks dépend désormais de l’organisation suisse qui assurant la gouvernance du projet. L’entité a pour mission de développer et d’opérer le système de paiements de la crypto-monnaie.

Mission : rendre le réseau Libra opérationnel

Et pour diriger ces activités, l’Association Libra fait donc de nouveau appel à un vétéran de la banque HSBC. Ce n’est en effet pas une première. Ainsi, en mai, l’organisation nommait à sa tête un autre ex d’HSBC, Stuart Levey.

James Emmett peut revendiquer une longue carrière dans le monde bancaire avec ses 25 ans au sein d’HSBC. Ce dernier occupait jusqu’à présent la direction des activités de la banque internationale en Europe.

« En tant que personne passionnée par les possibilités offertes par les services financiers et la technologie de faire une réelle différence, je suis ravi de rejoindre Libra Networks avec pour mission d’améliorer l’innovation et l’inclusion financière et de rendre le réseau opérationnel » réagit le nouveau dirigeant.

Quant à l’Association Libra, elle continue de garnir ses postes de direction. Outre la nomination en mai dernier en tant que PDG de Stuart Levey, elle a recruté Steve Bunnell comme directeur juridique. Sterling Daines, directeur de la conformité, complète les recrutements de 2020.

La régulation européenne attend Libra de pied ferme

Libra recrute donc des cadres de haut rang de la finance, mais aussi des lobbyistes expérimentés. Stuart Levey comme Steve Bunnell ont par exemple travaillé au sein de l’administration américaine. L’actuel PDG de l’Association était ainsi sous-secrétaire au terrorisme sous les administrations de George W. Bush et Barack Obama.

Pour voir le jour, le projet de stablecoin de Facebook aura en effet besoin de lobbyistes et de leurs réseaux. En Europe, la Commission prépare ainsi un projet de régulation sur la blockchain et les crypto-monnaies.

La future réglementation européenne souhaite notamment mieux encadrer les crypto-actifs majeurs. Les entreprises émettant ces tokens dépendraient ainsi d’un nouvel organe de contrôle. Il réunirait les différentes autorités nationales et européennes, dotées de nouveaux pouvoirs d’enquête et de sanctions.

Meilleur broker pour acheter et trader crypto-monnaies

  • Broker
  • Caractéristiques
  • Note
  • Visiter Broker
  • Tradez Bitcoin et 80+ paires de cryptos
  • Accepte CB, Virement, ApplePay, Neteller, Skrill
  • Réglementé par plusieurs autorités financières
5.0/5

Les crypto-actifs sont des produits d’investissement non réglementés très volatils. Vous devriez vous demander si vous pouvez vous permettre de prendre le risque élevé de perdre votre argent. 

CapitalCom Reviews

    CapitalCom Reviews

    https://cryptonaute.fr/visit/capital.com

    Les crypto-actifs sont des produits d’investissement non réglementés très volatils. Vous devriez vous demander si vous pouvez vous permettre de prendre le risque élevé de perdre votre argent. 

    Create your account
    Hide CapitalCom Reviews
    Christophe Auffray
    Journaliste spécialiste de la transformation numérique, Christophe a travaillé pour plusieurs grands médias (ZDNet, JournalDuNet, CNET...) et couvre l'actualité en matière de crypto/blockchain sur Cryptonaute.

    Les dernières news :

    Commentaires

    Commentaire fermé