Thaïlande : Le NECTEC a développé un système de vote sous blockchain

Le Centre national de l’électronique et de la technologie informatique de Thaïlande (NECTEC) a présenté un nouveau système de vote électronique sécurisé grâce à la blockchain.

 

Lors d’une interview pour BangkokPost, Chalee Vorakulpipat, chef de la cybersécurité de NECTEC, a dévoilé une nouvelle solution de vote en ligne sous blockchain.

Nectec a utilisé la technologie blockchain pour le vote électronique. Le système peut être appliqué aux élections nationales, provinciales et communautaires, ainsi qu’aux votes d’entreprises. L’objectif est de réduire la fraude et de préserver l’intégrité des données.” a déclaré Mr Vorakulpipat.

Les utilisateurs pourront faire vérifier leur identité et voter directement sur le web sans connaissances préalables en matière de blockchain.

Avec cette méthode, le dépouillement sera effectué plus rapidement et les coûts engendrés par les consultations drastiquement réduits.

NECTEC a l’intention d’effectuer des premiers essais à petite échelle, notamment dans le cadre d’élections universitaires.

En novembre, le Parti démocrate de Thaïlande avait utilisé la blockchain de Zcoin afin d’élire son dirigeant.

D’autres pays expérimentent également le vote sous blockchain, on a pu voir des tests au Japon, en Suisse ou encore aux USA dans l’État de Virginie.

> La Thaïlande souhaite utiliser la blockchain pour lutter contre la fraude fiscale